Rafael Devers : le contrat de Matt Olson (168 M$ sur huit ans) comme base dans les négociations

Publié le 19 juillet 2022

Depuis quelques semaines, la situation contractuelle de Rafael Devers et de Xander Bogaerts fait jaser un brin. Les deux meilleurs joueurs des Red Sox risquent de devenir joueurs autonomes sous peu (Bogaerts risque de se sortir de son contrat cet hiver tandis que Devers deviendra libre comme l'air un an plus tard) et ils négocient actuellement pour demeurer à Boston à long terme.

David Ortiz, lui, espère que ça se fera (et que les deux gars seront payés à leur juste valeur), d'autant plus que les gars savent composer avec le marché de Boston. Il le répète souvent.

Mais dans le cas de Devers, on sent que les deux partis sont particulièrement loin de s'entendre. Après tout, le joueur de troisième but semble vouloir un contrat de 300 millions $, mais à Boston, on semble hésitant à lui offrir un tel pacte.

En fait, selon Alex Speier, les Red Sox utiliseraient le contrat de Matt Olson comme base dans les négociations du prochain contrat de Devers. Olson a signé un pacte de huit ans pour 168 M$ à Atlanta l'hiver dernier.

On est loin de 300 M$, en gros.

Dans les faits, les Red Sox peuvent être un peu plus patients avec Devers étant donné qu'il a encore une année d'arbitrage en 2023. Ils n'ont pas ce même luxe avec Bogaerts, par exemple, étant donné qu'il deviendra libre comme l'air dans quelques mois, lui.

Cependant, s'il y a actuellement un écart de plus de 100 M$ entre les deux partis, ça n'augure pas forcément bien, pour le dire ainsi. Ce n'est pas impossible qu'ils en viennent à une entente, mais c'est une différence substantielle.

Et Devers sait qu'il obtiendra probablement un tel contrat sur le marché des joueurs autonomes.

On ne veut pas en arriver là à Boston, évidemment, parce que si jamais Devers (et même Bogaerts) devaient quitter, ça ferait beaucoup de talent développé au sein de l'organisation qui quitterait le navire. Mookie Betts, quelqu'un?

Parlant de Betts, d'ailleurs, ce dernier a affirmé que si les Red Sox avaient déposé la même offre de contrat que celle que les Dodgers lui ont faite, il aurait accepté de poursuivre sa carrière à Boston.

Ce que je sens présentement, c'est qu'à Boston, on semble hésitant à offrir de gros contrats qui s'échelonnent sur une dizaine d'années. On a sorti le chéquier pour Trevor Story (pour six ans), certes, mais pour ce qui est de Devers et de Bogaerts, on semble hésitant à leur offrir de longs contrats.

D'un côté, c'est vrai que la plupart des contrats du genre finissent par très mal vieillir. Ceci dit, pour conserver des joueurs de talent au-delà de leurs années de contrat, c'est souvent le genre de contrat qu'il faut leur offrir.

Ça brasse à Boston actuellement, donc, mais le portrait pourrait être un peu plus clair assez rapidement. Après un mauvais début en juillet, Alex Cora veut voir ses gars se lever au retour de la pause du Match des étoiles.

Et si jamais les Red Sox ne répondent pas au défi de leur gérant, la formation du Massachussetts pourrait se retrouver du côté des vendeurs, surtout quand on considère le nombre important de leurs joueurs qui deviendront libres comme l'air au terme de la saison 2022 (J.D. Martinez, Nathan Eovaldi, Kiké Hernandez, Christian Vazquez et autres).

Est-ce que des Red Sox vendeurs échangeraient Bogaerts (comme ça a circulé précédemment) dans les deux prochaines semaines? Et qui sait, Devers pourrait aussi quitter le navire...

10e manche
  • Vladimir Guerrero Jr. a du respect pour Charlie Montoyo.
  • Santiago Espinal est un gars motivé.
  • Joe Musgrove à San Diego pour y rester?

Partage

Par Félix Forget

  • Nos partenaires

    AlleyOop 360 Attitude Football
  • Tous droits réservés © 2016 – 2022 Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram