Pour son prochain contrat, J.D. Martinez fera confiance à son agent Scott Boras

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 27 mai 2022 à 14h05

On parle beaucoup de Xander Bogaerts depuis le début de la saison en raison de son contrat. On jase aussi de Rafael Devers (libre dans deux ans) et de Nathan Eovaldi, qui n’a plus de contrat après la saison en cours.

Mais on parle peu de J.D. Martinez, qui sera agent libre cet hiver.

Le frappeur de choix des Red Sox connait présentement les meilleurs moments de son séjour à Boston selon Alex Cora. Il frappe pour .434 depuis le début du mois et tout ce qu’il touche se transforme en or.

Depuis le début de la campagne, il possède une ligne de frappe de .380/.430.599 et il a 21 points produits. Il n’a que cinq longues balles, mais il est souvent sur les sentiers.

Quand on regarde en rétrospective la carrière de Martinez à Boston, on y voit des gros chiffres. En omettant sa saison 2020, où ses habitudes ont été bouleversées par l’absence de reprises vidéos pendant les matchs, il a été bon.

Cela se veut donc un autre dossier sur le bureau de Chaim Bloom. Comment s’assurer de conserver ses services au bon prix?

La bonne nouvelle, c’est que Martinez, contrairement à ses comparses, est ouvert à négocier un nouveau contrat en cours de saison.

La mauvaise? Même s’il affirme vouloir rester à Boston, son agent est Scott Boras.

Martinez va écouter son agent. S’il reçoit une bonne offre des Sox en cours de saison, il va signer. Sinon? Il va simplement attendre à l’autonomie. Il va suivre les conseils de Boras.

Mais son but demeure de rester à Boston. C’est important de le noter.

Martinez croit qu’il y a un marché plus grand qu’on ne le croit pour les frappeurs de choix (surtout avec le DG universel) et que c’est notamment pour ça que les Rays ont acquis Nelson Cruz l’an dernier. Il mentionne aussi qu’à 40 ans, David Ortiz a connu une formidable saison.

À 34 ans, quel genre de contrat Martinez aura-t-il? Difficile de le dire, mais un départ de Boston ferait mal au niveau de la production offensive et du leadership.

Tags:

J.D. Martinez, Red Sox de Boston

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey