Pas assez d’éloges envers Albert Pujols, selon Manny Machado

Actualité

Maxime Trudeau

Publié le 8 juin 2022 à 14h00

Les grands savent reconnaître les grands.

En effet, aux yeux du joueur vedette des Padres de San Diego, Manny Machado, il n’y a pas assez de lustre et de célébrations autour de la dernière année en carrière d’Albert Pujols. Machado a dénoncé la situation, énonçant que les équipes adverses des Cards devraient en faire plus pour honorer le très grand joueur qu’a été Pujols et, par le fait même, le coéquipier de ce dernier, Yadier Molina. Rappelons que tous les deux ont annoncé il y a un bail déjà qu’ils en étaient à leur dernière saison avant de prendre leur retraite.

Une tournée d’adieu

Le joueur de troisième but des Padres dénonce haut et fort la situation, en envoyant au passage un jab au menton des équipes rivales des Cards. Machado croit que les formations qui accueillent pour une dernière fois les quarantenaires dans leur stade devraient être mieux préparées. C’est comme si la venue de Pujols passait sous le radar, si on peut dire ainsi.

Par le passé, des grands joueurs tels David Ortiz, Mariano Rivera et Derek Jeter ont tous eu droit à de belles célébrations pour marquer leur tournée d’adieu. D’ailleurs, les Orioles de Baltimore avaient été très originaux avec David Ortiz. Les rivaux de division d’Ortiz avaient offert en cadeau les restants d’un téléphone que Big Papi avait détruit à coup de bâton de baseball pour évacuer sa colère. Les GIF resteront dans les annales du sport pour longtemps!

Pour revenir plus précisément à Pujols, Machado a appuyé ses dires avec la citation suivante:

Albert a été le meilleur joueur de notre génération à jouer à ce sport et de le voir encore, à ce jour, accomplir ce qu’il accomplit, c’est tout simplement incroyable. C’est vraiment spécial et unique que Saint-Louis lui ait donné l’occasion de reporter l’uniforme des Cardinals pour ainsi terminer sa carrière.

Manny Machado

Il y a fort à parier qu’Albert Pujols a eu une grande influence dans la carrière de Machado. Ayant 13 années d’écart en âge, il est certes que le jeune Machado a grandi en rêvant de devenir le prochain Albert Pujols de sa génération. Le joueur de 29 ans a beau être né et avoir passé sa jeunesse à Miami, reste que ses origines ethniques sont issues de la République dominicaine, tout comme le numéro 5 des Cards.

Pour les curieux, les Giants de San Francisco et les Mets de New York ont souligné la dernière visite des deux joueurs latins, cette annonce ayant été suivie d’une belle ovation des deux foules respectives.

Peut-être donc que Machado a raison et qu’on en fait pas assez pour souligner la dernière danse de deux grands du baseball?

Tags:

Albert Pujols, Cardinals de Saint-Louis, Manny Machado, Yadier Molina

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Félix Forget

Sébastien Berrouard