Mets : L'équipe de l'heure à New York

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 19 avril 2018 à 7h00

Il y a un an, Noah Syndergaard affirmait que New York était Mets! À ce moment, bien qu’une certaine étude lui donnait raison dans une très mince proportion (45% NYM c. 43% NYY), la pomme bipolaire (nouveau surnom que je donne à New York) changeait probablement son fusil d’épaule pas très longtemps après.

Alors que les Mets se sont mis à sombrer en raison des blessures mal gérées et des « scandales », les Yankees, eux, propulsée par la jeunesse et le déjà historique Aaron Judge, se sont mis à gagner et ont renoué avec le baseball d’automne, se rendant à un match de la Série mondiale.

Est-ce que New York était Mets à ce moment bien précis? Bien sûr que non, New York a été en pyjama à rayures pour l’été et l’automne durant!

https://passionmlb.test/2017/04/new-york-mets-selon-noah-syndergaard/

Mais qu’en est-il présentement?

Les paroles de Thor feraient plus de sens en ce début de saison 2018. Tout semble sourire aux Mets, alors que Todd Frazier amène ce petit quelque chose de tellement grand et indispensable à l’équipe.

https://passionmlb.test/2018/04/mets-le-facteur-todd-frazier/

Encore hier, mercredi, les Mets ont réussi à se sauver avec la victoire (11-5) contre les (on pensait) puissants Nationals de Washington, revenant de l’arrière d’un déficit de 4-2 en fin de huitième manche, grâce à une production de neuf points!

Un effort collectif et des performances individuelles incroyables qui ont permis de pousser la machine dans la bonne direction, soit vers la victoire. Michael Conforto a été l’étincelle du sprint vers le fil d’arrivée et ce n’est nul autre que le Todd Father qui a réussi à produire le point égalisateur. Il a ainsi récolté son sixième coup sûr en 17 tentatives avec un coureur en position de marquer.

Alors que Juan Legare a permis à sa formation de prendre les devants avec un double, Yoenis Cespedes est venu ajouter le crémage sur le gâteau avec un grand chelem!

De toute beauté à contempler cette formation… ça dépend pour qui bien sûr. Pour mon chum Jeff Drouin, qui a un penchant pour les Nats, ça faisait un peu plus mal aux yeux!

Les Mets présentent une fiche de 13 gains contre quatre revers au sommet de la division Est de la Nationale présentement, à trois matchs des Braves et des Phillies et à cinq des Nationals.

Tags:

Articles similaires