L’expérience Noah Syndergaard à Los Angeles est un échec jusqu’à présent

Actualité

Pascal Harvey

Publié le 3 juin 2023 à 10h00

Les Dodgers de Los Angeles disposent d’une tonne de fric pour se payer les services d’un lanceur de 30 ans qui n’est plus le même depuis une opération de type Tommy John subie en 2020 et les 13 millions de dollars investis dans le compte en banque de Noah Syndergaard ne rapportent rien jusqu’à présent.

L’expérience Thor à Los Angeles tire-t-elle à sa fin? Il est permis de croire que oui, car le gérant de l’équipe, Dave Roberts, reste très évasif quant à la présence du lanceur sur la butte lors d’un prochain départ prévu face aux Reds de Cincinnati.

Questionné en ce sens par un journaliste, Roberts a dit préférer ne pas répondre à la question.

Lors de l’entre-saison, les dirigeants des Dodgers ont octroyé un contrat d’un an à Syndergaard afin de revamper leur rotation de partants. Jusqu’à présent, l’expérience est plutôt catastrophique car le droitier montre une ronflante moyenne de points mérités s’élevant à 6.54, et ce, en 11 départs.

Lors de sa plus récente sortie, Syndergaard a accordé trois coups de circuit aux frappeurs des Nationals de Washington dans le cadre d’un revers de 10-6 des Dodgers.

Le lanceur lui-même est à court d’argument en ce qui a trait à ses performances depuis son arrivée chez les Dodgers. Il affirme vouloir donner tout ce qu’il a de plus précieux afin de lancer à nouveau à son plein potentiel, allant même à mettre dans la balance un hypothétique premier enfant.

Opéré au coude en 2020, le lanceur de puissance n’a jamais pu recouvrer la pleine vélocité de ses tirs. Tout au mieux, sa balle rapide actuelle atteint une moyenne de 92,2 milles à l’heure.

Il est à se demander quand les Dodgers lanceront-ils la serviette en soumettant l’artilleur au ballottage?

Les Dodgers ne peuvent se permettre de faiblesse au monticule car ils bataillent en ce moment avec les Diamondbacks de l’Arizona pour l’exclusivité du premier rang de leur division. Hier, ils ont doublé les Yankees de New York par la marque de 8-4, grâce à deux coups de circuit de Mookie Betts.

Syndergaard sait que le temps joue contre lui car il doit trouver des solutions rapidement s’il veut terminer la saison dans l’uniforme des Dodgers. Advenant une fin non souhaitée, sa carrière pourrait être remise en question.

Tags:

Dave Roberts, Dodgers de Los Angeles, MLB, Noah Syndergaard

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard