Les Yankees perdent une sixième série consécutive

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 4 juillet 2024 à 10h30

Rien ne va plus chez les Yankees de New York. Avant même le dernier match de la série face aux Reds de Cincinnati aujourd’hui (jeudi), les Bombardiers sont assurés de perdre une autre série, ce qui veut dire que ces derniers n’ont pas réussi à remporter leurs six dernières tout en perdant douze de leurs seize derniers matchs.

Cette version des Yankees, avec un haut de l’alignement très solide, mais un bas maquant cruellement de profondeur, n’a pas beaucoup de place pour l’erreur, de sorte que les matchs qui ne sont pas disputés de façon quasi parfaite se transforment en défaites.

Et on a pu en avoir une autre preuve hier soir (mercredi). Les artilleurs des Yankees n’ont accordé que trois petits coups sûrs aux frappeurs des représentants de l’Ohio, mais Carlos Rodon a commis deux erreurs qui ont permis à la balle de se retrouver de l’autre côté de la clôture à chaque occasion.

Résultat? Une courte défaite par la marque de 3-2 devant 47 646 partisans frustrés réunis au Yankee Stadium.

Pour en ajouter une couche, le gérant Aaron Boone n’aide nullement ses ouailles. Par exemple, avec un retard d’un petit point en fin de neuvième manche hier et un coureur posté au premier coussin avec aucun retrait, le skipper n’a pas demandé à Anthony Volpe de déposer l’amorti.

Probablement encore un petit génie de l’analytique qui a pissé dans l’oreille de Boone, lui affirmant candidement que ce n’était pas une bonne idée de placer un coureur en position de marquer pour le meilleur duo de frappeurs de la ligue composé de Juan Soto et d’Aaron Judge.

Certes, il n’y a toujours pas lieu de s’inquiéter outre mesure dans le Bronx, puisque les Yankees affichent toujours un dossier de 54 victoires contre 34 revers et possèdent une avance de six matchs et demi quant à la derrière place donnant droit à une participation aux séries éliminatoires.

Cette situation expose cependant plusieurs lacunes qui devront être adressées par le directeur général Brian Cashman, qui ne peut se permettre de retourner en hibernation comme l’an dernier.

Tags:

Aaron Boone, Aaron Judge, Brian Cashman, Carlos Rodon, Juan Soto, Yankees de New York

Articles similaires

Félix Forget

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire