Les Yankees font la fête à Toronto

Actualités, Blue Jays

Pascal Harvey

Publié le 29 juin 2024 à 8h30

Les Yankees de New York se cherchent depuis un certain temps, mais hier, au Rogers Centre, ils ont pleinement retrouvé leur identité en écrasant les Blue Jays de Toronto par la marque de 16-5.

Les hommes d’Aaron Boone ont réussi un impressionnant total de 18 coups sûrs face aux six lanceurs utilisés par le gérant des Jays, John Schneider, tout au long de la soirée.

Du coté des vainqueurs, l’ancien porte-couleur des Blue Jays, Marcus Stroman, n’a pas été impliqué dans la décision, lui qui a quitté le match après seulement quatre manches et un tiers de travail.

Yusei Kikuchi (4-8) a subi la défaite en donnant quatre points mérités aux Yankees en cinq manches passées au monticule. Le Japonais a tout de même retiré sept frappeurs des Yankees sur des prises avant de quitter. C’est la relève des Jays qui a vraiment été misérable lors de ce duel impliquant deux rivaux de division, car les releveurs ont permis aux visiteurs de marquer 12 points. Rappelons que cette relève est grandement hypothéquée en raison de blessures à des éléments clés : Yimi Garcia et Jordan Romano.

En plus de subir l’humiliation d’une cuisante défaite, les Blue Jays ont perdu les services du voltigeur George Springer. Ce dernier a été atteint à la main gauche par une rapide de Michael Tonkin, en fin de cinquième manche. Grimaçant de douleur, Springer est tout de même resté dans le match avant de céder sa place deux manches plus tard.

La bonne nouvelle est qu’il n’aurait pas subi de fracture et sera tenu à l’écart au jour le jour question de mieux ressentir la pleine mesure de la pression avec son bâton entre les mains.

Vladimir Guerrero Jr. a connu un autre bon match, frappant son douzième coup de circuit de la saison, une claque en solo réduisant l’écart à deux points en fin de septième manche. Il s’agissait pour lui d’une cinquième longue balle à ses sept derniers matchs. La moyenne au bâton de Guerrero Jr. est de .291 jusqu’ici cette saison. Isiah Kiner-Falefa a aussi claqué un circuit solo, un septième pour lui en 2024.

Juan Soto et Aaron Judge ont une fois de plus mené l’offensive new-yorkaise en produisant respectivement trois et deux points dans la victoire. Soto y est allé de sa 20e longue balle de la saison face à Kikuchi. De son côté, le grand numéro 99 des Yankees a connu une soirée de trois coups sûrs en cinq présences au bâton et il a marqué trois points.

Soulignons également la belle prestation de Gleyber Torres. Le joueur de deuxième coussin des Yankees a réussi sa huitième longue balle et a produit trois points dans le cadre de ce festin offensif. Tous les joueurs partants des Yankees ont réussi au moins un coup sûr, permettant ainsi à l’ensemble du rôle offensif de contribuer à la fête.

Grâce à cet imposant gain, les Yankees (53-31) demeurent à égalité avec les Orioles de Baltimore, en tête de la section Est de l’Américaine. Les Jays (37-44) eux, croupissent toujours dans la cave de la division, à quatorze matchs et demi des meneurs.

Aujourd’hui, Chris Bassitt tentera de tenir les frappeurs des Yankees en respect, alors qu’il affrontera le gaucher Nestor Cortes. Demain, les amateurs de baseball de Toronto auront l’occasion de voir le partant Gerrit Cole à l’oeuvre.

  • Triste nouvelle.
  • Charlie Morton a gagné contre tous les clubs de la MLB en carrière.
  • Grosse performance.
  • Max Scherzer devant Greg Maddux pour les retraits au bâton.
Tags:

Aaron Judge, Blue Jays de Toronto, George Springer, Marcus Stroman, Vladimir Guerrero Jr., Yankees de New York

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire