Les trois acquisitions des Mets sont reconnues pour leur leadership

Publié le 27 novembre 2021

Chez les Mets, le leadership n’est pas la force du club. Les gars sont menés par un Francisco Lindor qui pense à lui et, ultimement, par un Steve Cohen qui fait souvent parler de lui pour les vilaines raisons.

Les controverses collent à la peau du club, et ce, en raison des figures fortes qui ne sont pas les meilleurs meneurs du monde.

Au moment où j’écrivais ceci, j’ai tenté d’importer un tweet douteux de Marcus Stroman pour prouver mon point… mais je n’ai pas réussi parce qu’il l’a supprimé depuis. Ça dit ce que ça a à dire.

L’objectif des Mets était donc d’ajouter du leadership positif… et ça a marché. Avec Starling Marte, Mark Canha et Eduardo Escobar, le club a ajouté trois gars qui sont réputés pour avoir une excellente présence dans le vestiaire.

https://twitter.com/AnthonyDiComo/status/1464698714140942341

Les gars vont pouvoir guider efficacement les joueurs des Mets grâce à de l’expérience et de bons exemples. C’était la chose à faire.

Et pour ceux qui n’y croient pas, regardez le Canadien de Montréal version 2020-2021 et version 2021-2022. Oui, ça ne se résume pas qu’à ça, mais l’expérience compte.

J’aimais déjà bien ce que je voyais des trois nouveaux joueurs de Montréal, mais là, c’est encore mieux. C’est ce que le médecin avait prescrit avec le retour de plus en plus probable de Robinson Cano.

Mais là, Billy Eppler devra faire ce qu’il n’a jamais réussi à faire à Anaheim : aller chercher des lanceurs.

Partage

Par Charles-Alexis Brisebois

  • Nos partenaires

    AlleyOop 360 Attitude Football
  • Tous droits réservés © 2016 – 2022 Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram