Les nouvelles ne sont pas si positives que ça au sujet de Josh Donaldson

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 18 avril 2018 à 12h29

Je reviens de ma run de lait, comme je l’appelle. Un trajet où 20 minutes sont requises pour me rendre à l’école de ma grande, jaser avec d’autres parents et revenir travailler à la maison. À l’école blanche, comme la surnomme ma fille, un papa m’a demandé si Josh Donaldson était sur le point de reprendre son coussin dans le diamant des Jays. À celui-ci, j’ai renchéri du tac au tac : « Tu liras mon prochain billet sur PassionMLB.com! »

Cela dit, tout indique que Bringer ne refoulera pas un terrain des Majeures avant un petit moment encore. Si la date d’un retour plausible était inscrite pour le samedi 21 avril, il me semble que ces écrits ont été effacés. Selon le gérant des Jays, John Gibbons, le vétéran de 32 ans serait encore aux prises avec une douleur chronique à l’épaule droite. Rien pour nécessiter une opération, puisque rien n’est fracturé, mais l’inflammation est bien présente.

Souvenez-vous qu’il a caché un brin l’état de son « bras mort » (bras plus de force) à l’organisation en début de saison. Au final, avant d’abdiquer, il n’a passé que six joutes sur 12 les crampons sur son coussin… Il a été ajouté à la liste des 10 jours le 13 avril, de façon rétroactive au 11 avril. Actuellement, pendant que les Blue Jays sont intraitables, Josh Donaldson est du côté de Dunedin afin de retrouver la forme, donc c’est normal que vous ne l’aperceviez pas dans l’abri.

Disons que sa moyenne peu reluisante de .239 est très indicatrice de son état de santé… Les Blue Jays démontrent beaucoup de caractère pendant que le numéro 20 se retrouve sur les lignes de côté, mais on a tous hâte de le revoir en uniforme.

Tags:

Articles similaires