Les Jays ont droit à un nouveau Roberto Osuna

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 1 mars 2018 à 14h30

Roberto Osuna semble avoir retrouvé tout son éclat. Son gérant, John Gibbons, a de quoi se réjouir puisque l’étoffe de son poulain figure à un niveau jamais vu auparavant. Osuna est désormais un homme et sa stature le confirme.

« J’aime son apparence. Il a l’air fort. Il est devenu un homme… Il est encore un bébé, mais il est devenu un homme! » – Gibbons

https://twitter.com/Beezersun/status/968952710434258946

Lors du duel de mercredi (28 février), sa rapide tournait beaucoup et avait retrouvé une vélocité à la hauteur des balles qu’il propulsait en 2016. Pendant la campagne 2017, cette balle roulait en moyenne à 95 milles à l’heure au lieu de 96.6 MPH. De plus, il se servait beaucoup moins de cet outil de son arsenal, lui qui l’a utilisé 20% de moins.

Malgré cela, il a collectionné les sauvetages, avec un total de 39, ce qui lui a permis de conclure la campagne au quatrième rang du circuit à ce chapitre. Cet été-là, il n’avait que 22 ans. Certains s’amuseront à citer qu’il a saboté 10 rencontres afin de mettre un peu d’ombre sur son exploit. Il est vrai qu’il a connu un passage à vide causé par l’anxiété… Une période anxieuse fort probablement créée par l’arrivée d’un enfant, alors que la maman résidait au Mexique.

C’est un gars différent qui a frôlé la butte et le numéro 54 semble en mission, selon les dires de John Gibbons, qui affectionne beaucoup Roberto Osuna. Osuna offre un meilleur rythme, c’est vrai. C’est un jeune homme avec une sagesse et une maturité revigorée qui s’est présenté au camp du printemps cette année. Disons que cette étoffe promet pour la saison. Parviendra-t-il à récolter entre 45 et 50 sauvetages? Ce n’est pas impossible.

Bref, il semble dans d’excellentes dispositions.

https://twitter.com/BlueJays/status/968928814846758912

PLAY BALL!

Source : TSN

Tags:

Articles similaires