Les Jays ont dépensé plus de 500 millions de dollars sur cinq joueurs depuis 2019

Publié le 14 mars 2022

Les Blue Jays de Toronto sont pour vrai cette année. L'équipe ne jouera pas la saison 2022 simplement pour participer aux séries éliminatoires, mais bien pour gagner la Série mondiale.

Après avoir vu les Blue Jays dominer en 2015 et en 2016, Ross Atkins a procédé à une reconstruction à une vitesse grand V et revoilà son équipe parmi les favorites pour remporter la Série mondiale.

Toronto a bien développé (Vladimir Guerrero Jr., Bo Bichette, Alek Manoah et j'en passe), mais a également dépensé comme un fou.

En fait, depuis l'entre-saison 2019, les Jays ont dépensé pas moins de 507 millions de dollars sur cinq joueurs, dont quatre lanceurs.

Hyun-Jin Ryu (80 M$), George Springer (150 M$), José Berrios (131 M$), Kevin Gausman (110 M$) et Yusei Kikuchi (36 M$) sont arrivés en ville. Les Jays avaient besoin de renfort au monticule ; Atkins s'est chargé du problème.


Toronto a maintenant l'une des meilleures rotations du baseball majeur.

On n'est définitivement plus à l'époque où Scott Boras critiquait l'équipe canadienne parce qu'elle ne dépensait pas assez.


D'ailleurs, cliquez ICI si vous voulez voir la masse salariale des Jays en vue de la saison 2022. Outre Randal Grichuk, les cinq joueurs nommés dans le texte sont les plus haut salariés du club.

Allez jeter un coup d'oeil à celle des Rays en comparaison pour le plaisir.

Cette masse salariale, c'est sans compter les contrats de Vladimir Guerrero Jr., Bo Bichette et Teoscar Hernandez, qui devront être prolongé (de beaucoup) dans les prochaines années...

Rogers fait beaucoup d'argent. Au cours des trois derniers hivers, il l'a prouvé en dépensant beaucoup. Par contre, il faut noter qu'il a laissé beaucoup de millions de dollars sur la table à cause de la COVID-19.

Les Jays ont joué aux États-Unis pour près d'un an et demi. De plus, ils ont fait de grosses rénovations dans les installations printanières de l'équipe, d'importantes modifications au Sahlen Field (Buffalo) et TD Ball Park (Dunedin) et ils ont même récemment changé le jumbotron au Rogers Centre. Bref, de grosses dépenses autant sur des joueurs autonomes que sur l'architecture ont été effectuées au cours des dernières années.

Les Blue Jays sont prêts à gagner dès maintenant... et ils ont pris les grands moyens pour y arriver.

  • Brad Hand à Philadelphie.


  • S'ils veulent jouer à Toronto, ils n'auront pas le choix.


  • Kevin Gausman sous ses nouvelles couleurs.


  • Avis aux intéressés.


Partage

Par Raphael Simard

Une soirée sans baseball, pour lui, ce n'est pas une soirée idéale.

  • Nos partenaires

    AlleyOop 360 Attitude Football
  • Tous droits réservés © 2016 – 2022 Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram