Les Dodgers dans la même course que les Marlins?

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 8 avril 2018 à 8h00

Samedi, après le souper, j’ai entamé l’écoute de deux matchs simultanément. Les Dodgers étaient à San Francisco, alors que les Marlins étaient à Philadelphie. L’occasion pour moi d’observer ceux qui ont bataillé jusqu’au bout la saison dernière contre les Astros en Série mondiale, ainsi que dans l’autre écran, l’équipe de Derek Jeter à l’an un de la reconstruction.

Avant la fin de la rencontre, la fiche respective des deux formations était la même : deux gains contre cinq défaites! À la fin du match? Encore une fiche identique : deux gains contre six défaites, puisque les Dodgers ont perdu par la marque de 7-5 aux mains des Giants et que les Marlins se sont complètement effondrés par la marque de 20-1 face aux Phillies!

Non! Les Phillies ne sont pas si puissants, mais les Marlins sont vraiment… médiocres en apprentissage! Mais tel n’est pas le but de mon texte aujourd’hui.

La course à la médiocrité

Oui, je sais, encore une fois : LA SAISON EST ENCORE JEUNE, mais qui aurait dit (même à ce point-ci) que les Dodgers seraient de la course à la médiocrité dans la Nationale? Il s’agit du pire début de saison de l’équipe depuis 1976! Au moment d’écrire ces lignes, seuls les Padres de San Diego ont une fiche pire que les Dodgers et les Marlins (2-7), mais encore une fois, c’était plutôt prévisible de ce côté.

Vous l’aviez prédit? Bravo! Mais trouvez-moi l’enregistrement, sinon, je ne vous crois pas. La machine de baseball qui a remporté 104 victoires en 2017 n’est pas si différente cette saison.

Photo : Twitter @Dodgers

Est-ce le lendemain de veille de s’être rendu à un match de la Série mondiale? Pourtant ça ne semble pas ralentir les Astros de Houston qui ont présentement une fiche de sept gains et deux défaites. Est-ce la perte de Justin Turner qui se fait tant ressentir?

Difficile à dire, mais chose certaine, contrairement aux Marlins, personnellement, je ne l’avais pas prédit!

Le positif pour la formation de Los Angeles, c’est qu’il reste beaucoup de baseball à jouer, mais termineront-ils au premier rang de la division Ouest de la Nationale cette année? La course sera probablement plus féroce qu’on pouvait le croire!

Tags:

Articles similaires