Les Brewers montrent la porte de sortie à Lorenzo Cain

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 18 juin 2022 à 14h30

Les Brewers de Milwaukee ont DFA (désigné pour assignation) le vétéran voltigeur Lorenzo Cain aujourd’hui. C’est ce que la formation a annoncé.

Il sera donc, ultimement, libéré par le club. Jonathan Davis prend sa place au sein de l’alignement de 26 joueurs de Milwaukee.

Les Brewers ont fait preuve de classe en le libérant aujourd’hui et non pas il y a quelques jours. Après tout, aujourd’hui, il a atteint les 10 ans de service dans la MLB, ce que 10 % des joueurs seulement réussissent à atteindre.

En gros, à 10 ans de service, un joueur a plusieurs avantages, dont une pension.

Mais qu’importe la journée, Milwaukee en avait assez. Plus souvent blessé qu’à son tour, Cain frappait pour .179 cette année et les Brewers vont lui payer ce qu’il lui reste à toucher de son 16 M$ cette année pour qu’il soit à la maison.

Si une autre équipe lui fait signe, il pourrait signer au salaire minimum comme l’ont fait Justin Upton, Robinson Cano et Albert Pujols (en 2021), d’autres gars à gros salaire qui ont été DFA.

Mais on peut croire qu’il ne le fera pas et que sa carrière est terminée.

Pourquoi? Parce qu’il y a quelques jours, il s’est dit fatigué et il a affirmé que 2022 allait sans doute être sa dernière année.

Dans de telles conditions, je ne sais pas s’il voudra aller recommencer ailleurs, mais il pourrait quand même le faire s’il veut.

Notons aussi qu’il a affirmé que la décision de le libérer était mutuelle.

Celui qui a commencé et fini sa carrière à Milwaukee a joué la majorité de sa carrière à Kansas City, où il a gagné la Série mondiale. Il a eu une belle carrière dont il peut être fier.

Et il l’est.

10e manche
  • Trevor Richards est blessé.
  • C’est parti pour Riley Greene.
Tags:

Brewers de Milwaukee, Lorenzo Cain

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Pascal Harvey

Félix Forget