Les Blue Jays s’amusent encore aux dépends des Red Sox

Publié le 2 octobre 2022 par Pascal Harvey

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les frappeurs et les lanceurs des Blue Jays profitent de la visite des Red Sox de Boston au Rogers Centre pour peaufiner leur art en prévision des prochaines séries éliminatoires qui débuteront sous peu.

Hier encore, l’attaque torontoise a été impitoyable en marquant à dix reprises, alors que Ross Stripling a poursuivi ses bonnes habitudes de travail au monticule. Résultat : les Jays l’ont emporté par 10-0.

Qui aurait dit en début de saison que Stripling atteindrait la dizaine au chapitre des victoires, lui dont le rôle présumé était de faire la navette entre l’enclos des releveurs et la rotation des partants? Le vétéran est très méthodique à chacun de ses départs et hier, il a récolté une dixième victoire en 2022.

Au cours de ce match offensif, le Québécois Otto Lopez en a profité pour réussir un premier coup sûr en carrière, le jour de ses 24 ans, un simple qui a traversé le milieu de l’avant-champ en septième manche. Pour Lopez, il s’agissait seulement de sa deuxième présence au bâton en carrière.

Avec ce simple, c’est donc dire que les trois Québécois (Abraham Toro et Charles Leblanc) qui évoluent actuellement dans les Majeures ont frappé en lieu sûr cette saison.

En raison de ce deuxième gain consécutif face aux Red Sox, les Jays ont une avance d’un match et demi sur les Mariners de Seattle au classement du meilleur deuxième. Seattle l’a emporté 5-1 face aux Athletics d’Oakland hier, tandis que les Rays de Tampa Bay ont baissé pavillon contre les Astros de Houston par le pointage de 2-1.

Pour revenir au festival offensif d’hier, Bo Bichette et Teoscar Hernandez y ont contribué de belle façon en frappant la balle en lieu sûr à quatre reprises chacun. Pour sa part, Danny Jansen a produit la moitié des points de son équipe, entre autres grâce à son 15e coup de circuit de la saison. George Springer et Raimel Tapia ont aussi ajouté leur contribution personnelle à la note finale qui a totalisé 21 coups sûrs.

Aujourd’hui, Michael Wacha aura la lourde tâche de réduire l’attaque des Jays au silence, alors que Kevin Gausman sautera sur la butte pour les locaux.

Les Blue Jays termineront leur saison à Baltimore pour y affronter les Orioles à trois reprises.

10e manche
  • Beau plateau.
  • Ça va bien pour lui à Atlanta.
  • Justin Verlander ne prend ses succès pour acquis.
  • Très beau jeu.
  • L’avenir des Orioles semble être à Baltimore.

Pascal Harvey

Amateur de baseball depuis longtemps, il connait son sport sur le bout de ses doigts.

, , , ,
Pascal Harvey

Voir tous les articles