Le premier grand chelem du camp printanier

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 22 février 2018 à 12h15

C’est un inconnu, pour la plupart, qui s’est présenté au marbre afin de canonner un circuit bon pour quatre points. Kyri Washington a claqué toute une bombe. Un slam! Une façon parfaite de séduire le nouveau gestionnaire des Red Sox, Alex Cora. Washington n’est pas dans une lutte afin d’amorcer la campagne 2018 avec les Chaussettes, mais il vient clairement de placer un pion sur la bonne case.

https://twitter.com/TheRenderMLB2/status/966766713814609920

Lors de l’été de 2017, le voltigeur de 23 ans s’alignait pour les Red Sox de Salem au niveau A avancé, où il a figuré sur la liste des éclopés une bonne partie de la saison. Au total, il a cumulé une longue balle, produit huit points et maintenu une ligne de frappe de .250/.308/.350 en 18 joutes. Auparavant, en 2016, pendant son passage au niveau A, il a été fumant en catapultant 16 balles de l’autre côté des clôtures et en produisant 73 points, tout ça, en 103 duels. Son OPS d’ailleurs était monstrueux (.810).

Ce fut un gain somme toute facile des Sox (15-2), qui ont lutté contre les Huskies de l’Université de Northeastern. Bref, Washington a marqué l’imaginaire, il a fait écarquiller les yeux d’une tonne de personnes, mais dans 24 heures, plus personne ne parlera de lui.

Tags:

Articles similaires