Le nouveau rôle de Justin Bour

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 28 février 2018 à 4h30

Plusieurs ont voulu déserter la Floride quand le vent de reconstruction, soufflé par Jeter et son groupe, est arrivé dans les prévisions météo de Miami. D’autres sont plutôt restés discrets, voulant affronter la tempête.

Et ce fut le cas de Justin Bour.

Bien que son nom ait circulé dans plusieurs rumeurs de transactions, le joueur de premier coussin n’est pas embarqué sur la vague et n’est jamais sorti publiquement (ou informellement) pour demander une transaction à son propriétaire.

Un nouveau rôle

Maintenant que le processus de «remoulage» des bases de la franchise est bel et bien enclenché et que le camp printanier bat son plein, Bour se retrouve avec un nouveau rôle.

Il devient le nouveau visage de la franchise.

Autrefois dans l’ombre, particulièrement de Giancarlo Stanton, mais aussi des Marcell Ozuna et Christian Yelich, il devient maintenant le bâton le plus puissant et la plus «grosse personnalité» dans l’alignement des Marlins.

Photo : Twitter @MarlinsCub

Celui qui est reconnu à Miami, principalement pour son apparition au Home Run Derby de la dernière saison (et le fait qu’il se tient parfois sur la tête durant les échauffements d’avant-match), semble plutôt positif face à cette nouvelle responsabilité.

C’est bien d’être l’un des visages reconnus des Marlins. J’espère faire un bon travail de représentation pour l’équipe et la ville de Miami. – Justin Bour

Le frappeur de puissance gaucher de 29 ans a connu sa meilleure saison en 2017. Malgré un mois d’absence (oblique), il a affiché une ligne de frappe de .289/.366/.536 — incluant 25 circuits et produisant 83 points.

J’espère que celui qui fait jouer Runaroud Sue de Dion (pour aucune raison particulière) tous les matins après chaque entraînement matinal – juste avant la réunion d’équipe – au camp printanier connaîtra une saison du tonnerre. Justin Bour est un autre élément positif dans la cour des Marlins. Un leader est né.

Tags:

Articles similaires