Le Juge sera prêt!

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 22 mars 2018 à 8h00

Aaron Judge demeure une des pierres angulaires de la formation des Yankees de New York. Sa puissance, son leadership et son apport défensif (sous-estimé par plusieurs) font de lui ce qu’il est aujourd’hui : une superstar (plus grande que nature) après une seule saison.

En raison de son statut et de son apport inestimable à l’équipe, une crainte est présente chez les partisans depuis le début du camp d’entraînement. Est-ce qu’ Aaron Judge sera prêt et à 100% pour le début de la saison?

Judge a subi une intervention chirurgicale à l’épaule gauche lors de la saison morte et n’était toujours pas remis totalement à la fin du mois de février. L’idée à ce moment était de reconstruire graduellement la force dans l’épaule du joueur, afin que ce dernier soit en mesure d’avoir pleinement confiance en ses moyens, et ce, sans douleurs. Le tout, en espérant qu’il soit prêt pour le début de saison.

Un premier match complet

Le Juge a complété ses neuf premières manches (comme frappeur désigné), mercredi, contre les Orioles au George M. Steinbrenner Field de Tampa. Le 99 était content d’avoir été en mesure d’ajouter des répétitions et d’avoir complété un match en entier, plutôt que d’attendre et de le faire au premier match de la saison. De cette manière, il verra comment son corps réagit le jour suivant, mais il était très confortable lors de la rencontre.

Judge a frappé la longue balle à deux reprises, la première fois en solo (quatrième manche) sur le gaucher Jason Gurka et la deuxième fois (huitième manche), après deux simples (Avelino et Gardner), contre l’autre gaucher, Nestor Cortes Jr.

Il s’agissait des deuxième et troisième circuits d’Aaron Judge au camp printanier et on peut dire qu’ils en soulageront plusieurs. On peut maintenant affirmer que le Juge sera prêt et à 100% pour l’ouverture de la saison, lui qui amorcera la celle-ci au deuxième échelon du rôle offensif.

Attachez votre tuque, car Judge sera souvent sur les sentiers cette année. Sa «production de bombes» sera peut-être moindre que son 52 de 2017, mais il sera sur les buts afin de laisser les autres canons canonner! C’est mon pronostic du moins… mais entendons-nous, il canonnera aussi!

Tags:

Articles similaires