Le fils de Roy Halladay espère lancer pour Équipe Canada

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 1 mars 2018 à 12h00

Braden Halladay, le fils du regretté lanceur Roy Halladay, est un lanceur droitier américain. Il étudie et joue au baseball dans une école secondaire située à Clearwater, en Floride. Malgré tout, il aimerait bien enfiler le chandail du Canada afin de faire sa marque avec la feuille d’érable sur son uniforme.

Braden est né à Toronto lors des années où son père jouait pour les Jays ; il a donc les deux nationalités. Ainsi, le jeune Halladay aurait le droit de lancer pour l’Équipe nationale canadienne junior, qui sera de passage dans son coin de pays prochainement.

https://twitter.com/theScoreMLB/status/969267046033719297

Pour ce faire, il devra cependant avoir le OK de son école et être sélectionné par l’équipe canadienne. Rien n’est fait encore pour celui qui évoluera bientôt à l’Université Penn State, mais la volonté est au rendez-vous.

Inspiré par son père

Mais qu’est-ce qui peut bien pousser un jeune américain à vouloir lancer pour le Canada?

L’année dernière, son père Roy a été élu au Temple de la renommée du Canada. Le jeune Halladay a assisté à la cérémonie… et son désir de lancer pour le Canada est ainsi né. Il a commencé à en parler avec ses entraîneurs pour voir si le projet était réalisable.

Certains diront qu’il ne veut que se trouver une place où lancer, au détriment des joueurs de chez nous… mais je ne suis pas d’accord. Il semble sincère dans son désir de représenter le pays qui a fait de son père une légende du sport. Sur Twitter, il se qualifie lui-même comme un joueur de Team Canada, démontrant ainsi qu’il a la cause du baseball canadien à coeur.

Et après tout, il est de chez nous, lui aussi!

Tags:

Articles similaires