L'as des Marlins du côté de Jeter malgré tout

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 17 février 2018 à 10h00

Nous le savons tous maintenant, le groupe qui dirige les Marlins, mené par Derek Jeter, en est présentement à reconstruire la formation par les fondations. Malgré le fait que plusieurs y ont vu que du négatif et ont demandé un échange, l’as de la formation, Dan Straily, lui, souhaite faire partie intégrale du processus.

Le droitier de 29 ans est déjà passé par ce genre de processus auparavant, à Oakland et à Houston, et le fait de perdre des coéquipiers dans « le chantier », ça ne l’empêche pas de dormir. Au contraire, il est heureux pour ceux qui ont quitté le navire, principalement pour Giancarlo Stanton et Christian Yelich, puisqu’ils ne voulaient plus y être.

L’expérience A’s et Astros

Le fait d’avoir vécu des expériences positives à Oakland et à Houston aide probablement à voir le tout d’un meilleur oeil. Straily a commencé sa carrière avec les A’s en 2012, alors que l’équipe avait amélioré leur fiche de 20 gains supplémentaires qu’en 2011, pour finalement remporter la division Ouest de l’Américaine.

Dan Straily avec les A’s – Photo : Rick Yeatts/Getty Images North America

En 2015, l’artilleur était aussi de l’édition des Astros, qui a amélioré sa fiche de la saison précédente de 16 victoires, en plus de remporter le match de Wild Card dans l’Américaine.

Malheureusement pour lui, il ne s’est pas rendu à la Série mondiale, mais il a acquis une expérience incroyable. Straily est maintenant prêt à jouer un rôle de leader dans une rotation qui comptera fort probablement quelques nouveaux visages.

Malgré un arbitrage perdu

Dan Straily a manqué le début du camp des lanceurs et des receveurs de la formation à Jupiter, alors qu’il était à Phoenix pour une séance d’arbitrage.

Une source a confirmé au MLB.com que ce dernier a perdu son dossier et recevra 3.375 millions de dollars au lieu des 3.55 millions demandés. La différence est mince, mais on le sait, l’arbitrage peut parfois être néfaste, mais pas dans ce cas-ci.

Le droitier a communiqué sa vision positive de la reconstruction à son retour au camp en Floride, suivant la rencontre d’arbitrage.

Ce genre d’attitude est clairement très importante pour la suite des choses à Miami. Quoi lui souhaiter de plus que de connaitre enfin le succès avec cette équipe où il contribuera à la construction.

Tags:

Articles similaires