L'arrivée de Buck Showalter chez les Mets enlèvera de la pression sur les joueurs

Publié le 19 décembre 2021

C’est fait : la signature de Buck Showalter à titre de nouveau gérant des Mets de New York met un terme aux nombreuses spéculations qui ont alimenté la planète baseball au cours des derniers mois.

Celui qui a plusieurs années derrière la cravate dans les Majeures était l’homme tout désigné pour cet emploi pas si convoité que ça, apparemment.

Avec un propriétaire qui en prend large et qui a des allures de sac à surprises, il n’est pas facile de gérer une équipe dans de telles conditions. Heureusement, Showalter en a vu d’autres et son expérience viendra arrondir les coins rendus souvent trop pointus en raison de mauvaises décisions ou de commentaires controversés.

Les joueurs de l’équipe doivent se réjouir de l’arrivée de Showalter, car c’est une tonne de pression qui sera dorénavant mieux répartie dans le vestiaire autant que dans l’abri.

https://twitter.com/MLBNetworkRadio/status/1472312715511320581

Cependant, une fois le nouveau gérant bien installé dans son rôle, l’équipe devra performer et une présence en séries 2022 est l’objectif minimum à atteindre.

Le bagage qu’apporte Buck Showalter avec lui devrait permettre que toutes les pièces tombent finalement en place. Le retour en forme de Jacob deGrom, combiné à la signature de Max Scherzer, donnera aux Mets un duo de partants dominant et difficile à solutionner pour les autres équipes de la division Est de la Nationale.

L’an passé, les Mets ont cumulé un dossier de 77-85 et terminé à 11.5 matchs derrière les champions de la Série mondiale, les Braves d’Atlanta.

Outre l’addition significative de Scherzer sur la butte, la signature de Starling Marte, qui sera un régulier au champ extérieur, a été l’autre moment fort de l’avant lockout pour la formation new-yorkaise.

À 65 ans, Showalter rejoint de grands noms membres du Temple de la renommée en Casey Stengel, Yogi Berra et Joe Torre qui ont été gérant des Mets et des Yankees. Dallas Green a également occupé les deux postes.

De 2010 à 2018, lors de son dernier passage dans les Majeures à la barre des Orioles de Baltimore, Showalter a mené son équipe à trois présences en séries éliminatoires.

Partage

Par Pascal Harvey

Amateur de baseball depuis longtemps, il connait son sport sur le bout de ses doigts.

  • Nos partenaires

    AlleyOop 360 Attitude Football
  • Tous droits réservés © 2016 – 2022 Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram