La confiance est présente au camp des Red Sox

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 25 février 2018 à 4h24

La plus belle période de l’année a débuté avec l’arrivée des camps d’entraînement. L’odeur des gazons fraîchement coupés et le son des balles qui claquent les gants des receveurs, ou les bâtons des joueurs, est un charme aux oreilles des fans de baseball. Plusieurs nouveaux joueurs se rapportent aux différents sites d’entraînement en Floride et en Arizona et ce n’est pas différent pour l’organisation des Red Sox.

Ayant en poche le titre de champions de division de 2016 et de 2017, les Sox semblent être négligés aux dépens des Yankees pour remporter les honneurs de la section en 2018. Les acquisitions de Giancarlo Stanton et Brandon Drury, en plus des retours de Mashiro Tanaka et C.C. Sabathia, semblent nourrir ces dires. Évidemment, le duo de Stanton et Judge promet d’être explosif, mais est-ce que ce sera suffisant pour détrôner leurs rivaux?

J.D. Martinez, le frappeur attendu
La signature de Martinez devrait être confirmée bientôt. Photo : Jeff Curry USA today

De grandes attentes

Tout comme les Yankees, les Red Sox amorcent leur camp d’entraînement avec un nouveau chef. Alex Cora, qui a fait ses preuves comme assistant à A.J. Hinch avec les Astros, a de grandes attentes envers ses joueurs pour la prochaine saison. Dave Dombrowski a été assez tranquille tout au long de l’hiver, et ce, malgré la pression d’acquérir un frappeur de puissance pour amener l’équipe à l’étape suivante. La signature de Mitch Moreland a vite retiré Eric Hosmer comme ajout potentiel, mais les rumeurs sur la venue de J.D. Martinez n’ont jamais cessé. C’est la semaine dernière que celles-ci se sont concrétisées. Même s’il reste quelques détails à régler du côté médical, J.D. Martinez sera un Red Sox en 2018 selon plusieurs sources.

Eduardo Nunez sera aussi de retour pour remplir le poste de Dustin Pedroia, opéré à un genou, qui devrait rater le début de la saison. Nunez peut aussi jouer au troisième but et à l’arrêt-court, ce qui lui permettra d’avoir suffisamment de temps de jeu au cours de la campagne. Bien que l’équipe ait terminé vingt-septième pour les circuits en 2017 (168), les Sox ont été en mesure d’obtenir le dixième plus haut total de points marqués (785), le huitième pour les coups sûrs (1461) ainsi que le onzième pour les points produits (735). Lorsque l’on pousse les recherches un brin, on voit que les joueurs clés de cette équipe ont tous connu des baisses importantes en termes de production l’an dernier. La conclusion facile c’est que cette baisse est directement reliée à la retraite de Big Papi.

Mookie en mode MVP
Mookie Betts est fin prêt. Photo: Bleacher Report

État des forces

Au monticule, il y a eu des hauts et des bas. Les partants Chris Sale et Drew Pomeranz ont été les deux artilleurs les plus dominants avec dix-sept victoires chacun. Du côté de David Price et Rick Porcello, ç’a été beaucoup plus difficile. Après une année de Cy Young, Porcello a connu une des pires saisons de sa carrière. Price, lui, a dû vivre avec une blessure au coude et a terminé la saison dans l’enclos. La bonne nouvelle c’est qu’il a terminé en force.

Si ç’a été compliqué sur la butte pour les lanceurs partants, Craig Kimbrel, lui, a connu sa meilleure saison depuis 2012. Ajoutez à cela le fait que la relève complète a été dominante en 2017, en particulier aux niveaux des points accordés et de la moyenne de points mérités. Ce qui est intéressant, c’est que l’équipe de releveurs a fait ça sans deux excellents lanceurs.

Acquis avant la saison 2017 contre Travis Shaw, Tyler Thornburg a été dominant lors de sa dernière année avec les Brewers, mais il n’a lancé aucune manche en 2017 avec les Sox. Ce dernier sera à son poste comme releveur de la septième ou huitième manche cette saison. Carson Smith a aussi connu des ennuis avec les blessures, lui qui n’a lancé que 9.1 manches depuis son acquisition des Mariners en 2015. Celui-ci sera aussi tout juste derrière Craig Kimbrel pour la septième ou huitième manche.

2018 la saison qui permettra à Swihart de faire sa place.
Blake Swihart est à surveiller. Photo: Boston Globe

Mes prédictions 2018

Rang de la division : 1er

Seront dominants : Craig Kimbrel, J.D. Martinez, Chris Sale et Mookie Betts.

Année d’éclosion : Andrew Benintendi.

À surveiller : Blake Swihart, Rafael Devers, Xander Bogaerts, David Price et Hanley Ramirez.

Gant doré : Jackie Bradley Jr.

En considérant tous ces éléments, est-ce que les Yankees sont vraiment favoris? Ce sera une chaude lutte et la rivalité pourrait connaître un chapitre des plus excitant dans les prochains mois.

Sources: Fanragsports.com | nbcsports.com

Tags:

Articles similaires