Justin Turner et les Red Sox : le coup de téléphone qui a tout changé

Actualité

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 21 juin 2024 à 19h00

Quand Justin Turner a été laissé pour compte par les Dodgers après la saison 2022, il s’est tourné vers les Red Sox de Boston. Il a déménagé sa famille là-bas et il a aimé son année à Boston.

Son objectif, l’hiver dernier, était de revenir en 2024.

Il a attendu longtemps après les Red Sox puisqu’il a vu l’état du marché des agents libres et il a compris que ça allait être long. Il ne voulait pas aller voir ailleurs tant qu’il avait une chance de rester à Boston.

Mais à un certain point, il a compris que son chien était mort. Et en fait, c’est grâce à Alex Cora que ça s’est fait.

Le gérant des Sox voulait le ravoir, mais disons que ce n’est pas lui qui décidait. Il était à la merci de ce que son équipe décidait dans le dossier et des autres mouvements de personnel.

Cependant, le fait de voir Masataka Yoshida devenir un frappeur de choix à temps plein et de voir que Triston Casas allait prendre plus de place au premier but a coupé l’espoir de faire de la place à Turner.

Cora restait en contact avec Turner et quand il a compris qu’il n’y aurait plus de place pour Turner, il l’a appelé afin de lui dire de regarder ailleurs pour la saison 2024.

Il n’était sans doute pas content de voir qu’il a choisi un rival de division, mais bon.

Après quelques mois, on voit que Turner a ralenti. Il a connu un fort mois d’avril avec les Blue Jays, mais là, il ne frappe plus super bien. Il est au sein d’un club qui va mal.

Les Red Sox, eux, vont mieux que prévu… au point où on se demande si le club ne sera pas acheteur à la date limite.

  • Orelvis Martinez en action.
  • Les Chiefs et les Royals de Kansas City au Kansas au lieu du Missouri?
  • Victor Gonzalez DFA. Gleyber Torres n’est d’ailleurs pas trop mal en point.
  • Mauvaise sortie de Shota Imanaga.
  • Beau chandail de Willie Mays.
Tags:

Alex Cora, Blue Jays de Toronto, Justin Turner, Red Sox de Boston

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire