Juan Soto chez les Padres : les réactions de l'équipe

Publié le 04 août 2022

Maintenant que la date limite des transactions est derrière nous, on peut désormais analyser les différents échanges qui ont eu lieu dans les derniers jours et essayer de tirer quelques conclusions.

Hier, mon collègue Charles-Alexis Brisebois vous dressait un portrait de la situation des Jays à l'heure actuelle...

De mon côté, j'ai fait sensiblement la même chose, mais avec les Yankees de New York, qui ont été passablement actifs dans la dernière semaine.

Et le même exercice a été effectué avec les Red Sox.

Or, quand on regarde la plus grosse transaction qui est survenue en marge de cette date limite, la palme revient aisément à celle qui a amené Juan Soto et Josh Bell à San Diego en retour de C.J. Abrams, Mackenzie Gore, Robert Hassell III, James Wood, Jarlin Susana et Eric Hosmer Luke Voit.

Et comme on parle de l'une des plus grosses transactions de l'histoire récente de la MLB, nous avons cru bon demander l'avis de nos différents chroniqueurs sur le sujet. Voici donc, en quelques lignes, la réaction à chaud de nos collaborateurs qui ont voulu se prêter au jeu :

Charles-Alexis Brisebois : Bravo aux Padres puisque vous savez comme moi qu'une transaction est remportée par l'équipe qui met la main sur le meilleur joueur. Et en tout respect pour Luke Voit, il n'est pas le meilleur joueur de l'échange, si vous voyez ce que je veux dire.

Maxime Trudeau : Je suis très content pour Soto. Il s’en va jouer avec ses chums dominicains à San Diego et dans un club qui aspire aux grands honneurs!

Sébastien Berrouard : A.J. Preller a coupé l'herbe sous le pied des Dodgers, et ce, au bon prix. La connexion dominicaine risque de faire des flammèches!

Raph Simard : Avec cette acquisition, San Diego se fera éliminer durant la série de division au lieu de la ronde de Wild Card.

Pierre-Olivier Poulin : Avant même d'avoir transigé pour Juan Soto, les Padres étaient déjà les gagnants de cette date limite. Ajoutez maintenant la réincarnation de Ted Williams aux Machado et Tatis Jr… ça va jouer du gros coude en Californie.

Antoine Desrosiers : Les Padres tentent le tout pour le tout en mettant la main sur Juan Soto. Ils donnent de bons espoirs, mais j’espère pour eux que cela rapportera. La lutte dans cette division et dans cette association devient très intéressante.

Pascal Harvey : L'arrivée de Soto à San Diego relance la rivalité avec les Dodgers pour la prochaine décennie. Il y a de l'argent en Californie!

Damien Bourlet : En s'offrant Soto, les Padres ajoutent une dernière pièce au puzzle qui leur permettra de concurrencer les Dodgers pour les prochaines années. Le reste de la division peut pleurer, tout comme les Nats, qui voient s'envoler la pièce maîtresse de leur premier projet de reconstruction désormais enterré.

Félix Forget : Les Padres essaient depuis des années de rivaliser avec les Dodgers, et en Soto, ils obtiennent peut-être la pièce manquante. Ils ne les rattraperont pas au classement d'ici la fin de l'année, mais en séries, ils seront très difficiles à vaincre.

Bref, dans l'ensemble, nos chroniqueurs sont assez unanimes : Soto est une grosse prise pour les Padres, qui se donnent les moyens de rivaliser avec les Dodgers pour (au moins) les trois prochaines années.

Ne reste qu'à voir ce que ça donnera sur le terrain.

Partage

Par Félix Forget

  • Nos partenaires

    AlleyOop 360 Attitude Football
  • Tous droits réservés © 2016 – 2022 Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram