« Je ne regrette pas d’avoir traité Gerrit Cole de tricheur » – Alek Manoah

Actualité, Blue Jays

Francis Rochon

Publié le 22 avril 2023 à 12h00

Alek Manoah n’entend pas reculer sur les propos qu’il avait tenu à l’endroit de Gerrit Cole, durant la saison morte.

Manoah avait affirmé que l’As des Yankees était le plus grand tricheur du baseball majeur.

Les journalistes lui ont demandé vendredi, s’il souhaiterait retirer ses paroles, sa réponse : « Non, pas du tout! »

Cole vs Manoah

Comme le hasard fait si bien les choses, les deux lanceurs vedettes s’affronteront samedi, dans le deuxième match opposant les deux équipes cette année.

Gerrit Cole a été absolument fumant en quatre départs cette saison. Il figure à égalité au premier rang de la MLB pour les victoires (5) et dans le top-5 pour la moyenne de points mérités (0.95), ainsi que les retraits sur des prises (32). Le droitier des Yankees s’est même permis un blanchissage à son dernier départ contre les Twins. Il ne fait aucun doute que Cole sera encore une fois un des favoris pour remporter le trophée remis au meilleur lanceur de la Ligue américaine.

On ne peut pas en dire autant d’Alek Manoah depuis le début de la campagne. Celui qui a fini troisième dans la course au Cy Young l’an passé se cherche. Sa moyenne de points mérités s’élève à 6.98 comparativement à 2.24 l’année dernière. En 2022, Manoah se rendait souvent jusqu’en 7e manche de travail. Cette année, il peine à se rendre en 5e.

Le lanceur de 25 ans semble éprouver des problèmes avec sa mécanique. En effet, sa balle glissante, qui était un des meilleurs lancers du baseball majeur l’an dernier, ne semble pas être autant efficace jusqu’à maintenant cette saison.

Cette année :

Les années précédentes :

Est-ce que le cadran imposé aux lanceurs cette saison pourrait être la cause de ses insuccès?

Peut-être bien. Alek Manoah a une carrure imposante pour un lanceur, et en devant travailler plus rapidement, son endurance est mise à l’épreuve.

Une belle chance de rebondir

Il ne fait aucun doute dans mon esprit que le partant des Blue Jays arrivera gonflé à bloc pour ce duel l’opposant à Gerrit Cole.

Manoah est un gars très émotif et ce genre de match à haute intensité est une parfaite occasion pour lui de repartir à zéro.

Comme si cette rivalité entre les deux formations avait besoin d’un peu plus d’huile sur le feu, Vladimir Guerrero Jr. a été atteint par un lancer tard dans le match de vendredi soir.

Vlad a témoigné de sa frustration en regardant longuement le releveur des Yanks Greg Weissert.

C’est survenu en marge des propos de Vladdy concernant les Yankees. Après tout, Manoah n’est pas la seule vedette des Blue Jays à en avoir contre les Yankees.

Cela, comme on peut le voir sur la séquence, n’a pas vraiment plu au vétéran premier but de New York, Anthony Rizzo.

Bref, la table est mise pour cette confrontation entre les Blue Jays de Toronto (12-8, 4e rang) et les Yankees de New York (12-8, 3e rang).

Tags:

Alek Manoah, Blue Jays de Toronto, Gerrit Cole, Yankees de New York

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois