Jarren Duran défie la MLB malgré les avertissements

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 6 juillet 2024 à 16h30

Les Red Sox de Boston vont beaucoup mieux que ce qu’ont avait anticipé pour la présente campagne, eux qui sont actuellement dans le portrait des séries éliminatoires.

Et les succès de la formation bostonnaise sont en partie dû aux performances de Jarren Duran, lui qui connait la meilleure saison de sa carrière jusqu’à maintenant.

Cela n’a cependant pas toujours été facile pour le voltigeur de centre, qui a dû négocier avec des problèmes de santé mentale au cours des dernières années.

C’est d’ailleurs pour cette raison que l’homme de 27 ans qu’il porte un chandail avec le slogan « F*ck ’em » sur le devant en dessous de la chemise de son équipe. Pour lui, c’est un message qu’il envoie aux démons qui étaient présents dans sa tête, ce qui l’empêchait de performer.

Toutefois, après que Duran ait frappé son premier coup sûr gagnant en carrière le 24 juin dernier contre les Blue Jays de Toronto, il a mené une entrevue d’après-match sur le terrain vêtu de ce chandail, ce qui lui a valu de recevoir une lettre d’avertissement de la part de la MLB peu de temps après.

Selon les dires des représentants du circuit Manfred, le chandail enfreindrait la politique de la ligue quant au langage obscène. Duran n’a cependant pas l’intention de censurer sa tenue sur le terrain, et ce, même s’il fera face à une amende.

Je vais toujours le porter sous mon maillot, à chaque fois. Cela signifie quelque chose pour moi. Ce n’est pas un manque de respect. C’est juste quelque chose qui signifie beaucoup pour moi, donc je dois le représenter, même si j’ai des ennuis pour ça.

L’ancien de l’Université California State a ajouté qu’il comprenait pourquoi le baseball majeur lui avait envoyé la lettre, mais qu’il était prêt à signer tous les chèques qui pourraient être nécessaires à la cause.

Ce serait une amende que je serais heureux de payer. Je n’aurais aucun problème à payer cette amende parce que c’est juste moi qui porte quelque chose qui compte beaucoup pour moi.

Le t-shirt « F*ck ’em » est devenu populaire auprès d’autres joueurs et entraîneurs des Red Sox, dont beaucoup le portent maintenant. Duran vend également les gilets pour collecter des fonds pour des organismes de bienfaisance qui œuvrent en santé mentale.

  • Trois circuits pour la recrue.
  • 12 coups sûrs de suite? Impressionnant.
  • 1000 coups sûrs pour Rafael Devers.
Tags:

Jarren Duran, Red Sox de Boston

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire