J.D. Martinez s'entend avec les Red Sox

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 19 février 2018 à 12h10

Certains adeptes des Red Sox, surtout de mes amis, ne voulaient plus de J.D. Martinez parce qu’il était trop gourmand. Ils le qualifient d’égocentrique depuis sa réponse négative face à la proposition de cinq ans des Sox. Pas uniquement cela, mais aussi le fait qu’il tardait à parapher un pacte en titille plusieurs.

Cependant, sa puissance brute ne peut pas faire réellement rager un fanatique des Sox. Ne me dites pas ça. Soyez fiers d’avoir un joueur de cette trempe, qui enfilera vos bas rouges. Martinez demeure un joueur d’impact dont les Sox ne pouvaient pas se passer. Dave Dombrowski ne pouvait pas réellement cracher sur un joueur aussi électrisant. Le deal n’était pas officiel vers 17h10. Aucune poignée n’avait été serrée. Par contre, les sources de Jon Heyman indiquaient que les deux clans étaient tout près d’un accord.

https://twitter.com/JonHeyman/status/965701962233733120

Une patience payante

À 17h28, c’était réglé. Scott Boras, celui qui a permis à Eric Hosmer de signer un pacte très lucratif, a encore remporté son pari. La patience de Boras est payante et les directeurs généraux finissent par abdiquer. J’étais persuadé qu’il signerait pour plus de cinq ans, toutefois, il a révisé ses demandes. J.D. Martinez a signé avec les Red Sox pour cinq années et un total de 110 millions de dollars. En plus de ce grand montant d’argent, il a deux occasions de se retirer de ce contrat, soit après la 2e année et la 3e année.

https://twitter.com/jonmorosi/status/965714796288073729

Les Sox étaient catalogués comme grands perdants depuis le lancement de la période d’autonomie, mais avec cette signature, ils deviennent de grands gagnants. Qui peut réellement tourner le dos à une ligne de frappe de .303/.376/.690, 45 bombes et 104 points produits? Personne. Le prix va en conséquence, malheureusement ou heureusement. S’il évite l’infirmerie en 2018, il sera un catalyseur et un candidat logique pour le MVP dans l’Américaine, rejoignant Aaron Judge et Giancarlo Stanton. Un trio qui envoie beaucoup de balles en orbite.

Tags:

Articles similaires