George Springer quitte le match face aux Rays

Publié le 14 mai 2022

Malgré une mauvaise séquence, le mode panique n'était pas encore activé dans l'entourage des Blue Jays. La défaite d'hier face aux Rays à Tampa Bay a laissé un goût amer, car celui qui aidait grandement à conserver une bonne attitude dans le vestiaire et sur le terrain, George Springer, a quitté le match en troisième manche en raison d'une blessure à une cheville.

Springer s'est blessé lors d'un jeu en défensive survenu en deuxième manche alors qu'il a chuté en voulant capter une balle loin au champ centre. En bon guerrier, Springer est demeuré dans le match, mais n'a eu d'autre choix que de retraiter au vestiaire quelques instants plus tard.

Le numéro quatre des Blue Jays aurait subi une entorse à la cheville et son absence serait considérée au jour le jour.

Il s'agit là d'une double perte pour la formation torontoise, car les Jays ont perdu le match par la marque de 5-2 face à leurs rivaux de division de Tampa Bay. Le partant Kevin Gausman a connu une soirée de travail honnête en œuvrant durant un total de sept manches tout en retirant huit Rays sur des prises. Il a donné quatre points aux locaux, dont trois mérités.

Plusieurs experts avaient mentionné que les nombreuses blessures subies par Springer lors de la dernière saison avaient fort possiblement privé les Jays d'une place en séries. Sa fougue, de même que son leadership, font de lui un joueur d'impact tant sur le terrain qu'à l'extérieur. C'est lui qui a provoqué une rencontre avec ses coéquipiers suite à la série face aux Yankees afin de calmer le jeu.

L'attaque des hommes de Charlie Montoyo n'a pas été à la hauteur, ne récoltant que six coups sûrs, dont deux de la part de Raimel Tapia (venu remplacer Springer dans le match).

Encore une fois, le gérant des Rays, Kevin Cash, a limité le travail de son lanceur partant (Drew Rasmussen) afin de permettre à plusieurs releveurs d'unir leurs efforts dans le cadre d'une victoire collective.

Rasmussen a lancé cinq manches et deux tiers, ne donnant qu'un point aux Jays au moyen de trois minces coups sûrs.

Ce gain permet aux Rays d'atteindre la marque des 20 victoires cette saison, eux qui occupent le deuxième rang de leur division à quatre matchs et demi des meneurs, les Yankees de New York. Quant à eux, les Blue Jays voient leur bon début de saison se transformer négativement, l'équipe n'est qu'à une défaite de jouer pour .500.

Hier, mon collègue Charles-Alexis Brisebois, avait d'ailleurs écrit que les vétérans du club devaient agir avant que trop de nuages ne s'installent dans le ciel de l'équipe et George Springer est l'un de ceux qui a les qualités pour agir en ce sens.

Malheureusement pour lui et pour la formation au grand complet, le dynamique voltigeur de centre devra manquer du temps de travail. Souhaitons que son absence ne sera pas trop longue.

10e manche
  • Gabriel Moreno se magasine un rappel.
  • Excellente sortie pour la recrue.
  • Bryce Harper est encore capable de frapper malgré sa blessure.
  • Un gros début de saison pour Aaron Judge. Il mène la ligue avec 12 circuits.
  • L'état de santé d'Alex Verdugo est aussi à surveiller.

Partage

Par Pascal Harvey

Amateur de baseball depuis longtemps, il connait son sport sur le bout de ses doigts.

  • Nos partenaires

    AlleyOop 360 Attitude Football
  • Tous droits réservés © 2016 – 2022 Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram