Francisco Lindor : les fans à Cleveland veulent le revoir

Actualité, Rumeurs

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 10 juin 2024 à 20h30

Les Guardians de Cleveland ont une bonne équipe sous la main, mais ils ont des faiblesses. Ils ont besoin d’aide sur le monticule, mais aussi au niveau de l’arrêt-court.

Le nom de Bo Bichette revient de plus en plus souvent dans les discussions à ce sujet, mais il n’est pas la seule option, évidemment. Après tout, on ne sait même pas s’il sera disponible.

Il y a un nom qui est populaire parmi les amateurs des Guardians : Francisco Lindor. L’ancien joueur d’arrêt-court à Cleveland, qui a été échangé après la saison 2020 en raison du fait qu’il avait de trop grandes demandes salariales, est un favori de la foule en Ohio.

Ça s’est vu quand il est revenu en ville le mois passé.

Selon Adam The Bull, qui couvre les activités des Guardians et qui prend le pouls des gens là-bas, les partisans aimeraient bien revoir Lindor prendre le chemin de Cleveland pour la suite des choses.

C’est ce qu’il a déclaré au show Foul Territory.

Évidemment, Lindor a un gros contrat. Au printemps 2021, fraîchement débarqué comme proprio des Mets, Steve Cohen lui a donné un contrat de 10 ans (2022 à 2031) évalué à 341 M$, incluant 50 M$ en argent reporté de 2032 à 2041.

Il en est à la troisième année de 10 et il ne vaut pas chaque sous de son contrat. Il n’est pas vilain, mais il ne domine pas comme il devrait le faire.

Celui qu’on surnommait M. Sourire à Cleveland et qui a perdu son surnom dans la Grosse Pomme devrait voir les Mets manger du salaire pour l’échanger dans un marché comme Cleveland en masse parce que les Guardians ne lui donneront pas 34.1 M$ par année en moyenne.

Cohen l’a fait avec Max Scherzer et Justin Verlander l’an passé, mais on parle ici de courts contrats. Même pour Steve Cohen, manger autant d’argent dans une transaction, ce serait trop intense.

Après tout, je ne vois pas Cleveland payer plus de 40 % de ce montant-là par année.

À mes yeux, c’est un scénario impossible. Je ne dis pas que Lindor ne rejouera jamais à Cleveland, mais les conditions actuelles le rendent impossible à être échangé à court terme. Et ça, c’est en assumant qu’il veut partir de New York…

Tags:

Francisco Lindor, Guardians de Cleveland, Mets de New York, Steve Cohen

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Maxime Trudeau

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire