Dire que Moustakas aurait tourné le dos à 45 millions $

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 10 mars 2018 à 15h25

Si Eric Hosmer et J.D. Martinez n’ont pas été victimes de cette collusion, ou plutôt, de ce tournant historique dans le monde du baseball, on ne peut pas en dire autant de Mike Moustakas. Le joueur de troisième coussin des Royals, une bague à la main, devra se contenter de 6.5 millions de dollars en 2018… avec incitatifs. Puis, un accord mutuel pour 2019 pourrait lui permettre de toucher plus de 22.5 millions $ au total. C’est comme ça que cet accord a été façonné, pour ne pas avoir l’impression d’être un amer revers.

Scott Boras, l’agent de tout ce beau monde-là, s’est porté à la défense de son « pauvre » client : « il y aurait dû avoir plus de demandes pour un joueur qui a gagné une Série mondiale, qui a connu une saison grandiose en 2017! »

https://twitter.com/rustindodd/status/972541549908127744

Justement, on parle D’UNE saison. La meilleure de ses sept années dans le show. Moustakas demeure un excellent joueur de baseball, mais je ne crois pas qu’il figure sur la liste des « super-vedettes ». Le duo Moustakas-Boras croyait tellement qu’il décrocherait la lune et Jupiter avec ça, qu’il a refusé une proposition plus lucrative des Angels de Los Angels au préalable.

Il semblerait que Boras était tellement convaincu, qu’il aurait persuadé son client de décliner une proposition de trois ans et 45 millions de dollars des Anges, lorsque la saison morte s’est amorcée.

https://twitter.com/royalsreview/status/971976976754917376

Mais le Moose est demeuré sur le marché… encore longtemps à la suite de cette «offre», offre qui selon les Angels n’a jamais été déposé, pour finalement parapher un pacte d’un an avec les Royals.

https://twitter.com/Buster_ESPN/status/972524502860156929?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=http%3A%2F%2Fwww.12up.com%2Fposts%2F6000105-angels-refute-rumor-they-offered-mike-moustakas-three-year-deal

Content de retourner chez « lui », vraiment?

Moustakas est désormais l’homme du côté de Kansas City, mais son salaire n’indique pas qu’il est le nouveau Hosmer du groupe.

Bref, imaginez s’il avait accepté l’excellente proposition – si elle a vraiment existé – des Angels, cette équipe aurait encore eu plus d’éclat qu’en ce moment.

Tags:

Articles similaires