Craig Counsell : une pluie d’huées pour son retour à Milwaukee

Actualité

Félix Forget

Publié le 28 mai 2024 à 8h30

L’hiver dernier, Craig Counsell a pris la décision de quitter les Brewers. C’était un coup dur pour les partisans du club, qui perdaient un gars du coin et l’un des meilleurs gérants des Majeures.

Or, ce qui a été encore plus dur, c’est le fait qu’il a quitté… pour aller rejoindre un rival de division, lui qui est désormais le gérant des Cubs de Chicago.

C’est un peu comme si Martin St-Louis quittait le Canadien pour devenir l’entraîneur des Maple Leafs : j’ai l’impression que ça ne passerait pas au Québec.

Hier, les Cubs étaient de passage à Milwaukee, ce qui voulait dire que Counsell était de retour dans le Wisconsin.

Pour l’occasion, les Brewers ont préparé une petite vidéo pour rendre hommage à ce que Counsell a fait à Milwaukee… mais visiblement, les partisans n’avaient pas le cœur à la nostalgie.

Durant la vidéo, Counsell a été copieusement hué, un signal clair que les partisans ne lui ont pas pardonné.

On note aussi que les partisans ont préparé des affiches qui, comment dire, ne sont pas particulièrement élogieuses.

Je vous avoue par contre que « Born a Brewer, forever a traitor », ça m’a fait rire.

Clairement, le principal intéressé n’était pas le bienvenu, mais il n’a pas voulu blâmer les partisans. Il sait que ça fait partie de la game, après tout.

Ça ne l’a pas empêché d’avoir un peu de plaisir sur le moment, cela dit.

La bonne nouvelle pour les partisans sur place, cela dit, c’est qu’ils ont vu les Brewers l’emporter par la marque de 5-1. L’attaque des Cubs a été complètement anémique et la relève n’a pas fait le travail après un solide départ de Justin Steele.

J’ai hâte de voir si les Cubs pourront rebondir lors des trois autres matchs de la série… mais surtout, j’ai hâte de voir si les partisans vont continuer à huer Counsell de la sorte jusqu’à jeudi. Parce que clairement, on veut lui faire comprendre que ce n’est pas demain la veille qu’il sera pardonné.

  • L’ancien espoir de premier plan n’a jamais atteint son plein potentiel.
  • Rien de moins. Meilleur que Barry Bonds?
  • Belle histoire.
  • L’importance du camp d’entraînement.
Tags:

Brewers de Milwaukee, Craig Counsell, Cubs de Chicago

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Pascal Harvey

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire