Clayton Kershaw était à six retraits de la perfection hier face aux Angels

Publié le 16 juillet 2022

Pour la deuxième fois cette saison, le partant des Dodgers a pu rêver à un match parfait alors qu'il n'a rien donné aux frappeurs des Angels de Los Angeles au cours des sept premières manches de la rencontre d'hier, remporté par les Dodgers par la marque de 9-1.

Le gaucher a défié l'attaque adverse tout au long de la soirée avec des tirs à effet tenant ainsi les frappeurs des Angels hors d'équilibre et impuissants au fur et à mesure que le match progressait. Les locaux ont enfin pu résoudre l'énigme Kershaw grâce à un coup de deux buts de Luis Rengifo avec aucun retrait en huitième manche.

Les Angels ont aussi été en mesure d'effacer leur zéro au tableau indicateur en marquant un point en fin de neuvième manche contre le releveur Reyes Moronta, gracieuseté d'une frappe en solo de Jared Walsh, sa septième longue balle de la saison.

À son premier départ de la saison face aux Twins du Minnesota, Kershaw avait aussi été parfait lors des sept premières manches.

Bien des observateurs croyaient que les blessures finiraient par avoir raison du gaucher, mais sa fiche de 7-2 en 2022 et sa moyenne de points mérités s'élevant à 2.13 ont pour effet de tenir ses détracteurs au silence.

Le fait que Kershaw n'ait utilisé que 59 tirs au cours des six premières manches prouve à quel point il a été dominant. Seul Brandon Marsh a obtenu un compte de trois balles durant cette séquence et il a été retiré sur des prises, devenant une des six victimes au bâton du héros du jour.

Du côté de l'attaque, les Dodgers ont vu Justin Turner et Will Smith connaître de grosses performances. Smith a réussi quatre coups sûrs en autant de présences en plus de marquer trois points et d'en produire un, tandis que le rouquin Turner a produit quatre des neuf points de son équipe grâce à trois coups sûrs.

Freddie Freeman a aussi contribué à l'offensive en produisant deux points. Il en a 58 cette saison.

Le partant des Angels, Patrick Sandoval, s'est dit privilégié de pouvoir assister à une performance aussi relevée de la part d'un futur membre du Temple de la renommée.

Pour sa part, le gérant des Dodgers Dave Roberts, a pu constater que tout fonctionnait pour ses protégés hier. Lorsque Kershaw semblait avoir des faiblesses, les joueurs en défensive ont fait le boulot et l'attaque a répondu présente pour ainsi confirmer une 59e victoire cette saison pour les meneurs de la division Ouest de la Nationale.

En octobre dernier, la carrière de Clayton Kershaw était sérieusement remise en doute alors qu'il a quitté le monticule grimaçant de douleur et voilà que cette année, le gaucher a frôlé la perfection à deux reprises, prouvant qu'il est encore l'un des meilleurs de sa profession.

10e manche
  • Grosse victoire des Red Sox contre les Yankees.
  • Belle sortie d'Alek Manoah contre les Royals.
  • Les Rays ont mis fin à la séquence de 10 victoires de suite des Orioles.
  • 12 de suite à Seattle.
  • Victoire dramatique des Giants.

Partage

Par Pascal Harvey

Amateur de baseball depuis longtemps, il connait son sport sur le bout de ses doigts.

  • Nos partenaires

    AlleyOop 360 Attitude Football
  • Tous droits réservés © 2016 – 2022 Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram