C’est confirmé, Bobby Witt Jr. participera au concours de circuits

Actualité

Maxime Trudeau

Publié le 8 juillet 2024 à 18h30

Belle nouvelle aujourd’hui en provenance de Kansas City pour tous les partisans de baseball. L’un des joueurs les plus électrisants de la MLB, Bobby Witt Jr., a confirmé sa participation au concours de coups de circuit.

Il est ainsi devenu le quatrième joueur (sur huit) à le faire, après le joueur d’arrêt-court des Orioles de Baltimore, Gunnar Henderson, le pilote du troisième coussin des Phillies de Philadelphie, Alec Bohm, et le titulaire du premier but des Mets de New York, Pete Alonso. Notons qu’après lui, Marcell Ozuna, des Braves d’Atlanta, a aussi confirmé sa présence.

Si la réputation d’Alonso n’est plus à faire pour ce type d’événement, c’est tout l’inverse pour Witt Jr., qui en sera à sa première présence.

Une présence méritée

Comme mon collègue Charles-Alexis Brisebois le mentionnait hier, Bobby Witt Jr. se démarque considérablement au bâton.

Il n’est peut-être pas celui avec le plus de longues balles cette saison, mais ses 25 doubles et ses neuf triples font de lui un frappeur redoutable. Pour son apport au jeu, son étoffe et son charisme, le jeune homme de 24 ans se devait de participer à l’événement!

Il deviendra ainsi le cinquième membre des Royals à se prêter au jeu des circuits, le premier depuis Salvador Perez en 2021. D’ailleurs, Witt Jr. a déjà demandé conseil à son coéquipier, comme quoi la chimie entre les deux est bien présente.

Pour les plus curieux et passionnés d’histoire sportive, les trois autres à y avoir participé en arborant l’uniforme des Royals sont Bo Jackson en 1989, Danny Tartabull en 1991 ainsi que Mike Moustakas en 2017.

Jouer à la maison

Si vous ne le saviez pas, Bobby Witt. Jr. est natif du Texas. Il a grandi tout près d’Arlington, domicile des Rangers du Texas et du Match des étoiles 2024. La raison est fort simple : son père était aussi joueur de baseball, lui qui était un lanceur, et il a disputé 11 de ses 16 saisons avec les Rangers. La famille s’est installée à Colleyville à la fin de la carrière de Witt Sr., soit à environ 30 minutes d’Arlington. Ce sera donc encore plus spécial pour la famille Witt.

Parlant de son père, non, ce n’est pas lui qui lancera les tirs pour son fils, bien que plusieurs auraient voulu que ce soit ainsi. Ce sera plutôt le beau-frère de Witt Jr., James Russell, qui le fera. Il est lui aussi un ancien de la MLB, lui qui a principalement évolué comme releveur pour les Cubs de Chicago. Tout comme le protagoniste de ce texte, le père de Russell a été lanceur pour les Rangers, fin des années 80, début 90, comme quoi!

Peut-être qu’Alonso part comme favori de par ses exploits antérieurs, mais je crois qu’il ne faut pas sous-estimer un athlète de la trempe de Witt Jr., qui carbure à ce genre de moments, où les projecteurs sont branchés de partout et lorsque le moment est important. Si vous pensiez qu’il était tout simplement bon, vous comprendrez encore mieux le 15 juillet à quel point il est un joueur phénoménal.

Tags:

Bobby Witt Jr., Concours de circuits, Royals de Kansas City

Articles similaires

Maxime Trudeau

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire