CC Sabathia a toujours été un gros joueur. On se souvient qu’à New York, le lanceur gaucher avait un bedon bien rond.

Rappelons qu’il avait l’air de ceci.

CC Sabathia
Crédit : LA Times

Puis, une fois à la retraite et en pleine pandémie, l’ancien lanceur s’est pris en mains. Sabathia, qui avait des problèmes d’alcool, a mis ses énergies à se remettre en forme et à garder de saines habitudes de vie.

Les résultats avaient été formidables.

Sabathia
Capture d’écran : Twitter

Mais là, l’ancien lanceur de Cleveland, Milwaukee et New York vient de passer au prochain niveau. Il n’a jamais été aussi en forme et il a l’air d’un monstre d’entraînement tellement les veines de son corps sont visibles.

Regardez la photo suivante et retournez voir la première image de lui quand il jouait. Ça n’a RIEN à voir.

https://twitter.com/TalkinYanks/status/1465360990372048913

Il faut être fier des progrès et des efforts de l’homme, qui s’est pris en mains. C’est beau à voir.

Il faut aussi se dire qu’il ne pourrait probablement plus lancer pour deux raisons. Premièrement, il doit avoir perdu énormément de flexibilité… et je parle à travers mon chapeau, mais je ne crois pas qu’il passerait les tests anti-dopage.

Celui qui a eu des problèmes de genou au cours de sa carrière en raison de son poids refusait de perdre sa bédaine quand il jouait puisque cela affectait sa vélocité. Il l’a déjà dit en entrevue.

Il a donc décidé d’attendre la fin de sa carrière et disons qu’il ne fait pas les choses à moitié.

Rappelons que depuis qu’il est à la retraite, Sabathia a un podcast (R2C2) sur la balle. Son fils joue au baseball et sa femme est devenue agente de joueurs.

Celui qui a déjà eu des problèmes au coeur s’organise donc pour être là longtemps pour suivre les siens dans le monde du baseball.