Bo Bichette connait l’importance d’aider les moins fortunés

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 7 février 2023 à 11h00

Nous sommes à six jours du début du camp d’entraînement de la MLB. L’odeur du gazon fraichement coupé, le chaud soleil de la Floride et de l’Arizona, le son de la balle qui atterri lourdement dans le gant du receveur ou celui du bâton qui propulse cette dernière à 400 pieds du marbre, tout cela est à nos portes!

Mais il y a plus que ce qui se passe sur un terrain de baseball. Et Bo Bichette l’a compris.

En effet, le joueur d’avant-champ des Blue Jays de Toronto est bien conscient de la vie privilégiée qu’il a menée, grandissant en tant que fils d’un joueur de la MLB et entamant lui-même la cinquième campagne de sa carrière dans le baseball majeur.

C’est entre autres pour cette raison qu’il veut aider ceux qui n’ont pas les opportunités qu’il a eues. D’ailleurs, Bichette parrainera le programme de baseball de la Police Athletic League au Jackson Recreation Center de Saint-Petersburg en Floride.

Et son désir de redonner à la communauté ne date pas d’hier.

Depuis que je suis à l’école secondaire, c’est quelque chose que j’ai toujours voulu faire. Donc, avoir cette occasion de permettre aux enfants de jouer au baseball gratuitement est quelque chose qui me trottait dans la tête.

Sa contribution, dont le montant n’est pas divulgué, permettra de fournir des uniformes, de l’équipement pour environ 100 garçons et filles âgés de 5 à 14 ans, ainsi que de payer des frais d’inscription, des allocations pour les entraîneurs et d’autres coûts, répartis entre quatre équipes de baseball et quatre équipes de T-ball.

L’homme de 24 ans n’est certes pas le seul à y aller de ce genre d’initiative à travers la MLB, mais plus il y en aura et plus le baseball sera en santé.

Tags:

Blue Jays de Toronto, Bo Bichette, Police Athletic League

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois