Blue Jays : une semaine pour faire des tests au bâton

Actualité, Blue Jays

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 18 juin 2024 à 18h00

Comme vous le savez peut-être, les Blue Jays ont placé Bo Bichette sur la liste des blessés. Le joueur d’arrêt-court était au jour le jour en raison de son mollet, mais là, il doit s’absenter.

La décision a été prise ce matin et il devrait revenir mardi prochain. Il a été placé de façon rétroactive sur la liste des blessés.

Pour prendre sa place, les Blue Jays ont procédé au rappel d’Orelvis Martinez. Le puissant joueur d’avant-champ jouera plus souvent qu’autrement au deuxième but, mais le troisième coussin est aussi une possibilité.

L’avoir est un atout intéressant puisque le club a besoin de son bâton. Et s’il arrive à bien frapper, il deviendra carrément indélogeable. Il a ce potentiel-là, on va se le dire.

Mais pour ça, le temps joue contre lui. Après tout, dans une semaine si tout va bien, les Blue Jays accueilleront Bichette et à moins d’un blessé d’ici là, un joueur devra prendre le chemin du AAA.

Voici les frappeurs du club, qui vit une petite cure de jeunesse en ce moment :

  • Danny Jansen
  • Alejandro Kirk
  • Justin Turner
  • Vladimir Guerrero Jr.
  • Spencer Horwitz
  • Davis Schneider
  • Orelvis Martinez
  • Ernie Clement
  • Addison Barger
  • Isiah Kiner-Falefa
  • Daulton Varsho
  • Kevin Kiermaier
  • George Springer
  • Bo Bichette (liste des blessés)

Bichette, Springer, Kiermaier, Varsho, Kiner-Falefa, Jansen, Kirk, Turner et Guerrero Jr. ne s’en vont nulle part s’ils sont en santé. Davis Schneider et Ernie Clement ne risquent rien non plus, visiblement.

Barger, Horwitz et Martinez sont les plus à risque, donc. Et comme les deux premiers roulent bien en ce moment et ont été rappelés avant Martinez, dont la défensive n’est pas à point, il est facile de tirer des conclusions.

En gros, Martinez a une semaine pour laisser une carte de visite. Tout indique qu’il a de bonnes chances de retourner à Buffalo, mais il doit le faire en laissant une bonne impression.

Et s’il détruit tout, il forcera ses patrons à le garder. La lutte à l’interne peut être bonne pour le club, au fond…

  • Alek Manoah a eu son Tommy John. Il va être de retour à Toronto sous peu et il lancera dans un an, si tout va bien.
  • La relève des Blue Jays a besoin d’aide.
  • Justin Verlander a mal au cou.
  • Greg Bird roule au Mexique.
  • Jo Adell sur le marché?
Tags:

Blue Jays de Toronto, Orelvis Martinez

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire