Avec ces Braves là, tout est possible

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 14 avril 2018 à 7h00

Le début de saison des Braves d’Atlanta me plait énormément. Même s’il n’y a que 13 matchs de joués au compteur, j’aime ce que je vois de la part de la formation géorgienne. Ça durera le temps que ça durera, alors en attendant, je ne fais pas la fine bouche et je prends ce qu’il y a à prendre.

Ce vendredi, la bande à Freddie Freeman était opposée aux « pas encore » redoutables Cubs de Chicago, et c’est bien en territoire ennemi que mes Braves ont imposé leur loi en remportant le premier match de la série par la marque de 4 à 0.

Ozzie Albies - Atlanta Braves
Ozzie Albies et les Braves d’Atlanta ont dominé les Cubs de Yu Darvish, ce vendredi 13 avril. Photo : Getty Images

Pas de pitié pour Yu Darvish

Le directeur général des Braves, Alex Anthopoulos, peut lui aussi être satisfait de son équipe depuis qu’il en a pris les commandes au mois de novembre dernier. Il démontre une nouvelle fois toutes ses qualités de DG puisqu’au cours de la rencontre d’hier, ce sont bien « ses » recrues qui ont brillé afin de propulser les Braves vers leur huitième succès de la saison.

Avec Ronald Acuña Jr. toujours dans les mineures et Johan Camargo en rehab au même étage, ce sont Preston Tucker, Anibal Sanchez et Ryan Flaherty qui ont donné la vie dure aux Cubs de Yu Darvish.

Les Braves ont claqué pas moins de 12 coups sûrs au nez et à la barbe des Cubs. Preston Tucker a été décisif avec un circuit bon pour trois points dans la 5e reprise. Ozzie Albies et Ryan Flaherty l’ont aussi été avec leur bâton afin de donner à Anibal Sanchez tout le support dont il avait besoin pour briller sur la butte.

https://twitter.com/FOXSportsBraves/status/984884892101038080

L’ancien partant des Tigers a terminé ses six manches de travail avec 3 coups sûrs concédés, une passe gratuite et six retraits au bâton. La relève s’est partagé les trois manches restantes également avec brio.

En face, dure après-midi pour Darvish qui a quitté la partie après 4.2 manches de boulot, neuf coups sûrs et quatre points mérités dans la musette. En plus d’une feinte irrégulière et un lancer hors cadre.

Les Braves capables de tout

Je ne peux pas encore dire si cette équipe d’Atlanta figurera bien d’ici un mois ou deux dans le classement de l’Est de la Nationale. Actuellement, les Mets surprennent, mais cela durera-t-il? Les Nationals viennent de perdre huit de leurs dix derniers matchs et vont à un moment où à un autre se réveiller. Alors, disons que chaque victoire est bonne à prendre.

Néanmoins, les Braves démontrent qu’ils sont à prendre au sérieux. Ce début de saison leur sourit et l’équipe se situe au 6e rang du classement général en termes de points inscrits (72) à égalité avec les Blue Jays. Les Braves se classent dans le Top 10 des principales catégories offensives de la ligue.

Face aux grosses équipes, l’équipe n’est pas ridicule. Hormis leur sortie ratée face à un Max Scherzer impérial et quelques soirs de disette offensive, les joueurs d’Atlanta ont toujours su rectifier le tir les lendemains de défaite. L’équipe encore amputée de quelques joueurs devrait encore gagner en qualité.

Il faut savoir savourer les choses à leur juste valeur. Avec Ozzie Albies, Sean Newcomb, Preston Tucker et les autres, pour l’instant, je me régale.

Le nouveau joueur des Giants Andrew McCutchen lui aussi, visiblement.

https://twitter.com/MLBONFOX/status/984891543000563712

Tags:

Articles similaires