Arrêt de travail : les joueurs déplorent le silence des propriétaires

Publié le 28 décembre 2021

Nous sommes en lockout depuis près d’un mois maintenant. Est-ce que vous nous voyez vous casser les oreilles avec ça sur le site? Non.

Pourquoi? La réponse est simple : parce qu’il n’a rien à en dire. Les négociations ont (un peu) lieu, mais les aspects économiques de la chose ne seront discutés que le mois prochain.

Cela veut donc dire qu’il n’y a rien à en dire. À environ six semaines du début des camps, c’est inquiétant.

Évidemment, on s’attendait à ce que ce soit long. Par contre, cela ne veut pas dire que cela fait le bonheur des joueurs pour autant puisque plusieurs d’entre eux se sont levés pour dire qu’ils sont tannés de l’attitude des propriétaires.

https://twitter.com/theScoreMLB/status/1475572836244680705

Zack Britton, au podcast de Chris Rose, a affirmé que les joueurs veulent négocier (et qu’ils étaient même prêts à le faire à Noël), mais qu’il est impossible de négocier tout seul.

Marcus Semien, qui croit que le mois de janvier sera important, affirme que les proprios n’étaient pas obligés d’instaurer un lockout. Selon lui, de simplement continuer à négocier une nouvelle convention sous les termes de l’ancien contrat de travail aurait été acceptable aussi. Ceci dit, les patrons ont choisi d’utiliser la méthode forte.

Quand à Lucas Giolito, il a lui aussi affirmé qu’il fallait être deux pour danser.

Rappelons que les joueurs reprochent aux proprios de ne pas avoir soumis de contre-offre à la dernière proposition déposée par la MLBPA. Tout va bien, donc…

Partage

Par Charles-Alexis Brisebois

  • Nos partenaires

    AlleyOop 360 Attitude Football
  • Tous droits réservés © 2016 – 2022 Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram