Alex Cora : les Yankees, les Dodgers, les Cardinals et les Phillies cités pour 2025

Actualité, Rumeurs

Charles-Alexis Brisebois

Publié le 14 juin 2024 à 8h30

On en parle parfois, mais Alex Cora est en fin de contrat comme gérant des Red Sox. Le club a changé de patron aux opérations baseball l’hiver dernier et Craig Breslow l’a gardé pour 2024.

Déjà qu’on doute de l’avenir de Cora à Boston, on peut aussi se demander quel est son avenir comme gérant en général. Il est le premier à dire ne pas vouloir gérer pendant encore 30 ans, par exemple.

L’an prochain, sera-t-il de retour à Boston? Ira-t-il, comme Craig Counsell, voir ailleurs? Prendra-t-il une pause? Tentera-t-il sa chance au deuxième étage d’une organisation? À voir.

En tout cas, Chris Cotillo, qui couvre les Red Sox à Boston, est d’avis que Cora ne reviendra pas à Boston. Tout pointe en ce sens à ses yeux.

Cotillo a mentionné la possibilité de voir les Yankees, les Dodgers ou les Phillies le signer. On va revenir plus tard aux équipes en tant que tel qui pourraient mettre la main sur ses services.

Aux yeux du journaliste, s’il gère en 2025, ce ne sera pas à Boston, mais ce sera dans un gros marché. Et il croit qu’il ne laisserait pas une rivalité comme celle avec les Yankees être dans le chemin de ses aspirations.

Quand même!

Cora, qui démontre qu’il mérite un bon contrat pour ce qu’il a fait (gagner la Série mondiale de 2018 et ce qu’il fait cette année avec une équipe blessée) dans sa carrière, pourrait aussi potentiellement rejoindre les Cardinals, selon Ken Rosenthal.

Rosenthal a aussi cité les Dodgers et les Yankees.

Évidemment, s’il devient agent libre, ce seront quatre équipes à surveiller. Mais pourquoi chacune de ces équipes-là pourrait être une bonne destination pour Cora?

Yankees : le club de gros marché pourrait lui donner un gros contrat et a des aspirations de Série mondiale. Si Aaron Boone ne survit pas à la saison 2024, Cora serait une bonne option, vu qu’il a déjà gagné. Et quel storyline ce serait pour la MLB…

Dodgers : rien n’assure Dave Roberts d’une job en 2025 s’il ne gagne pas cette année. Alex Cora a commencé sa carrière de joueur là-bas.

Cardinals : les noms de Skip Schumaker, Yadier Molina et Albert Pujols circulent là-bas, mais si Cora est disponible, ce sera à surveiller. Chaim Bloom, qui a embauché Cora en vue de la saison 2021 à Boston, est maintenant là-bas.

Phillies : je serais étonné de voir Rob Thomson quitter Philly, mais Cotillo rapporte que Dave Dombrowski, qui a gagné la Série mondiale en 2018 avec Cora, est encore très près du gérant des Red Sox.

Cora, qui est le gérant des Red Sox depuis 2018 (à part en 2020), ne veut pas jaser de contrat en cours de saison. Mais tout porte à croire qu’il aimera mieux ses chances de faire de l’argent et de gagner une quatrième bague sous d’autres cieux s’il choisit de gérer en 2025.

Rappelons qu’il a gagné comme joueur en 2007 comme joueur à Boston, en 2017 comme entraîneur de banc à Houston – dans les circonstances que l’on connaît – et l’année suivante comme gérant des Red Sox.

  • À écouter.
  • Luis Severino sera en demande.
  • Luis Gil : comment gérer son temps de jeu?
  • 2126 victoires comme gérant pour Bruce Bochy. Il est au neuvième rang de l’histoire.
  • Nouvelle célébration pour les circuits chez les Twins.
Tags:

Alex Cora, Cardinals de Saint-Louis, Dodgers de Los Angeles, Phillies de Philadelphie, Red Sox de Boston, Yankees de New York

Articles similaires

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire