Alek Manoah a refusé de se présenter dans le AAA parce qu’il était frustré

Actualité, Blue Jays

Sébastien Berrouard

Publié le 12 septembre 2023 à 12h05

Pas plus tard qu’hier, on apprenait que le cauchemar d’Alek Manoah en 2023 était finalement terminé, puisque ce dernier n’allait pas lancer de nouveau durant la présente campagne.

Et voilà qu’on en apprend un peu plus sur la situation de l’artilleur des Blue Jays de Toronto.

En effet, selon ce qu’a avancé Ben Wagner au show Blair and Barker du réseau Sportsnet, Manoah ne se serait pas présenté au niveau Triple-A parce qu’il était contrarié par la décision des Jays de le mettre à l’écart en faveur des autres lanceurs partants de l’équipe. Il faut croire qu’il n’est pas fait aussi fort qu’il voulait nous le laisser penser.

Il semble que le camp d’Alek Manoah n’aimait pas le fait que cette option soit choisie parce qu’elle était liée à la performance. Vous et moi avons tous les deux été témoins de cela, quand les gars sont renvoyés au niveau Triple-A et que c’est lié à la performance, ils sont un peu frustrés à ce sujet.

Il faut croire qu’il n’est pas fait aussi fort qu’il voulait nous le laisser penser. Il me semblait que pour lui, la pression est ce qui va dans les pneus…

La décision de la formation torontoise était pourtant celle à prendre, surtout avec le retour imminent de Hyun-Jin Ryu à ce moment et considérant le fait que Manoah lançait des ballons de plage.

En refusant de se rapporter à Buffalo, ce dernier a perdu l’occasion de lancer pour les Blue Jays dans les Majeures cette saison.

Et c’est pleinement mérité, Manoah n’ayant pas un mot à dire sur la décision de l’état-major des Geais Bleus, surtout quand on observe sa ronflante moyenne de points mérités de 5,87 et ses performances globales durant la présente campagne.

Qu’il se concentre à lancer comme un partant des Majeures au lieu de se faire aller le mâche-patate une fois de plus sans raison valable. Mais en est-il capable? On peut en douter.

Il serait peut-être temps pour les Jays de passer à autre chose dans le cas de Manoah, et ce, malgré le fait que sa valeur est à son plus bas. De toute façon, il ne vaudra pas plus cher l’an prochain.

Tags:

Alek Manoah, Blue Jays de Toronto

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois