Aaron Sanchez : Enfin libre!

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 20 mars 2018 à 6h30

Aaron Sanchez est enfin libre! Non! Je ne parle pas ici de son autonomie en tant que joueur – les Blue Jays peuvent dormir tranquilles jusqu’en 2021 avant de commencer à penser à ça!

Aaron Sanchez est enfin libre! Oui! Je parle bien sûr d’être libre de ces fichues ampoules au majeur droit – qui auront aussi causé des problèmes d’ongle incarné et de l’inflammation au tendon!

I’m finally free! – Aaron Sanchez

Je suis enfin libre! C’est du moins comment l’artilleur droitier se sent présentement, à neuf jours du vrai début de saison. Juste cet état d’esprit, c’est positif. On vous le répète souvent: le baseball (et particulièrement chez les lanceurs) c’est 90% dans la tête que ça se passe.

Aaron Sanchez va bien dans sa tête, c’est positif.

Encore des ajustements à faire

Sanchez a été limité à 36 manches lancées en 2017, c’est normal qu’ils doivent retrouver certains repères sur la butte maintenant. Et c’est exactement à quoi servent les camps d’entraînement, retrouver ses repères.

Suivant sa sortie de six manches et un tiers hier contre les Braves, Sanchez a affirmé qu’il se sentait là où il devrait être à ce point-ci. Il a dû se réajuster à bien trouver son tempo et sa zone des prises lors de ses deux premiers départs, pour ensuite combiner le tout lors du troisième départ et y inclure le off-speed, hier, à son quatrième départ.

Il lui reste maintenant un départ (samedi contre les Yankees) avant la fin du camp printanier, afin de mettre le tout au point. Ce départ le mènera à être le deuxième partant de la saison régulière, derrière J.A. Happ, le vendredi 30 mars contre les Yankees à Toronto.

Sanchez a pour l’instant amorcé quatre rencontres (17.2 manches) où il a obtenu deux victoires et deux défaites pour une moyenne de points mérités de 3.06.

Tags:

Articles similaires