Aaron Judge s’est déjà mis les Yankees à dos pour protéger ses coéquipiers

Actualité

Félix Forget

Publié le 25 mai 2024 à 14h30

Ça fait désormais près de 18 mois qu’Aaron Judge a (officiellement) été nommé capitaine des Yankees. Dans les faits, il assumait le rôle de façon informelle depuis des années, mais avec sa grosse prolongation de contrat, le titre officiel lui a été décerné.

On sait que ça vient avec un certain prestige, mais dans les faits, qui de mieux que Judge pour le rôle?

Le leadership du grand voltigeur a abondamment été vanté dans les dernières années, mais dans le cadre de son récent livre sur les Yankees, Andy Martino en a profité pour parler à Judge d’une histoire impliquant des caméramans et des graines de tournesol.

Et au final, Judge ne s’en cache pas : quand Gary Sanchez (ou un autre joueur) avait des difficultés et que Judge n’aimait pas voir un caméraman du YES Network le filmer sans arrêt, il s’arrangeait pour lui faire passer le message, que ce soit en lui lançant des graines de tournesol ou avec un regard assassin.

En faisant ça, il se mettait le club à dos (Brian Cashman lui a carrément dit d’arrêter), mais il continuait malgré tout.

Évidemment, les Yankees n’aimaient pas trop le tout considérant que les caméramans du YES Network sont, tout comme Judge, des employés de l’équipe. Cela dit, le #99 affirme qu’il est là pour défendre ses coéquipiers d’abord et avant tout, si bien qu’il aimait mieux prendre le rôle du mauvais garçon si ça pouvait enlever du poids sur les épaules de ses coéquipiers.

Il sait à quel point les gars qui viennent de vivre un moment ou une séquence difficile sont déjà frustrés, et il sait que les yeux des caméras rendent le tout encore pire.

Le voir faire ça alors qu’il n’était même pas le capitaine du club démontre à quel point le leadership lui coule dans les veines. La mentalité de capitaine lui sortait par les oreilles depuis des années, et le voir se mettre son employeur à dos (parce que non, Brian Cashman n’était pas heureux de le voir désobéir) pour le bien de son groupe en est un bon exemple.

Et quand on ajoute à tout ça ses monstrueuses performances sur le terrain, on comprend rapidement pourquoi il est un gars aussi essentiel pour le club.

Tags:

Aaron Judge, Brian Cashman, Gary Sanchez, Yankees de New York

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Sébastien Berrouard

Sébastien Berrouard

Laisser un commentaire