Aaron Judge est prêt à jouer au deuxième but pour aider son équipe

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 26 juin 2024 à 12h30

Au début de la présente campagne, les Yankees de New York avaient un surplus de joueurs d’avant-champ. Maintenant, avec les blessures qui affligent les représentants de la Grosse Pomme, ils ont un cruel manque de profondeur au champ intérieur.

Au point que le directeur général devra trouver une solution pour pallier cette lacune. Et pour le moment, cette solution doit venir de l’interne, car on ne s’attend pas à d’énormes transactions avant la fin du mois de juillet.

Même si plusieurs autres choses doivent être essayées avant d’en arriver là, le capitaine Aaron Judge est prêt à jouer au deuxième coussin pour aider son équipe, si le besoin est présent.

Quand l’état-major me parlait d’obtenir Alex Verdugo et Juan Soto, j’ai affirmé que partout où je dois jouer, que ce soit au champ gauche, au champ centre, au deuxième but, comme frappeur désigné, peu importe ce que j’ai à faire, je le ferai pour que ces gars puissent se sentir à l’aise et venir ici.

Comme on l’a dit, on est encore loin de ce scénario, surtout que le principal intéressé adore évoluer au champ centre. Mais cela montre tout ce que le Juge est prêt à accomplir pour finalement gagner le gros trophée.

Après que les Yankees aient acquis Soto en décembre, l’ancien entraîneur des frappeurs Sean Casey avait déclaré sur son podcast qu’il détestait l’idée que Judge joue au centre, soulignant le risque accru de blessure.

Le faire jouer au deuxième but réduirait le terrain qu’il doit couvrir, un peu comme c’est le cas pour Mookie Betts, et ainsi réduire le risque qu’il se retrouve sur la liste des blessés pour une longue période.

Judge, qui a débuté 58 matchs au champ centre, treize comme frappeur de choix, quatre dans la gauche et trois au champ droit, saurait certainement s’ajuster au deuxième coussin. De toute façon, il ne ferait pas pire que Gleyber Torres.

Mais avec les blessures de Giancarlo Stanton et Jasson Dominguez, il ne faut pas déshabiller Pierre pour habiller Paul, car un trou béant serait laissé au champ centre.

On n’est donc pas près de voir le Juge quitter sa position de voltigeur de centre.

Tags:

Aaron Judge, Yankees de New York

Articles similaires

Félix Forget

Sébastien Berrouard

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire