50e victoire des Yankees : Gerrit Cole flirte (encore) avec un match sans point ni coup sûr

Publié le 21 juin 2022

Quand les Yankees ont sorti le chéquier pour attirer Gerrit Cole dans le Bronx durant l'hiver 2019, ils espéraient alors enfin trouver un as lanceur d'élite autour duquel bâtir leur rotation. On voulait qu'il soit celui à qui on allait remettre la balle dans les matchs importants, mais qu'il soit aussi capable d'offrir une bonne performance à chaque sortie.

Et hier soir, alors que les Yankees étaient à Tampa Bay pour affronter les Rays, Cole a fait exactement ce qui était attendu de lui : il a été dominant.

Après sept manches, l'artilleur des Yankees n'avait toujours pas accordé le moindre point, ni même le moindre coup sûr. Certes, il avait trois buts sur balles à sa fiche, mais il avait limité les dégâts notamment grâce à ses 12 retraits au bâton.

Sans tambour ni trompette, Cole commence tranquillement à offrir des sorties de la sorte sur une base régulière. Depuis le 28 mai dernier, le partant des Yankees a flirté avec un match sans point ni coup sûr à trois reprises, l'une de ces trois sorties s'approchant même d'un match parfait. Que ce soit contre les Rays hier, contre les Tigers le 3 juin ou contre les Rays (encore) le 28 mai, Cole a connu d'excellents départs.

Celui contre les Twins il y a un peu moins de deux semaines était moins glorieux, certes, mais dans l'ensemble, Cole est dominant depuis quelques semaines.

Hier, cependant, ça a failli déraper pour les Yankees. Après que Cole ait accordé son premier coup sûr de la rencontre en huitième manche, Clay Holmes s'est amené en relève. Habituellement, Holmes est solide comme le roc, mais au Trop hier soir, il était plutôt fragile comme du verre.

Holmes a eu de la difficulté à trouver sa zone des prises, et pour la première fois depuis le premier match de la saison (29 sorties), il a accordé un point à l'adversaire. Il a également permis au coureur dont Cole était responsable de croiser la plaque.

Résultat, donc : Cole n'a pas fait partie de la décision malgré son excellent départ, Holmes a vu sa séquence de 29 sorties sans accorder de point prendre fin et la marque était alors 2-2.

Pas idéal, je vous l'accorde.

La bonne nouvelle pour les Yankees, cependant, c'est qu'un héros que l'on n'attendait plus s'est levé dans un grand moment hier soir : Aaron Hicks a frappé un triple qui a permis à Josh Donaldson de marquer, redonnant du même coup l'avance aux Yankees.

Et Michael Kay, le descripteur des Yankees pour YES, était en grande forme pour l'occasion.

Manuel Margot s'est malheureusement blessé sur la séquence, et on lui souhaite d'avoir évité le pire, même si ça n'augurait rien de bon sur la séquence. Il a dû quitter la rencontre sur une voiturette.

Et après un ballon sacrifice gracieuseté de Jose Trevino, les Yankees ont confié la balle à Wandy Peralta avec une avance de 4-2. Tout comme Holmes, Peralta ne s'est pas rendu la tâche facile en ayant de la difficulté à trouver la zone des prises.

Et quand il allait enfin se sortir de ce bourbier, D.J. LeMahieu a raté son relais pour amorcer un double jeu. Plutôt que de mettre fin au match, cette erreur (une première pour DJLM cette saison) a fait en sorte que deux joueurs des Rays étaient sur les sentiers.

Cette fois, c'est Gleyber Torres qui a semblé se blesser sur la séquence, mais il a pu demeurer dans le match. À surveiller, donc, mais il semble avoir évité le pire.

Peralta s'est cependant ressaisi par la suite et il a fermé la porte aux Rays, offrant une victoire de 4-2 aux Bombardiers du Bronx.

Du même coup, les Yankees sont devenus la première équipe de la ligue à atteindre le plateau des 50 victoires cette saison.

Une grosse victoire face aux Rays et à Shane McClanahan, donc, qui permet aux Yankees de continuer à se forger une belle avance au sommet de l'Est de l'Américaine. Et avec Nestor Cortes Jr. sur la butte ce soir, c'est loin d'être impossible de voir les Yankees gagner un 51e match pour remporter une autre série cette saison.

10e manche
  • Défaite des Blue Jays malgré une remontée en fin de match. Jose Berrios a connu une mauvaise soirée de travail.
  • Tanner Houck n'est toujours pas vacciné.
  • Chris Sale a lancé une manche dans les mineures hier.
  • Le succès tient parfois à des détails.
  • C'était le retour de Joc Pederson à Atlanta.

Partage

Par Félix Forget

  • Nos partenaires

    AlleyOop 360 Attitude Football
  • Tous droits réservés © 2016 – 2022 Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram