Un geste déplacé de la part d'Alex Cora

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 12 avril 2018 à 14h03

La rivalité entre les Red Sox et les Yankees vient d’atteindre l’ancien niveau. Celui où les deux clans se détestaient pour vrai. Bref, cette rivalité a retrouvé toutes ces lettres de noblesse grâce au rumble d’hier, où les abris se sont vidés à deux reprises. Merci, Brock Holt. Ta petite montée de lait a permis de faire renaître cette animosité entre deux grandes organisations.

Bref… ce chapitre n’est certes pas conclu. Alex Cora semble avoir allumé un autre feu de gazon et Aaron Boone n’aurait clairement pas apprécié le gaz qu’il a ajouté. Cora a posé un geste inacceptable, certains le qualifient même de dégradant, envers le coach de troisième coussin des Bombardiers du Bronx, Phil Nevin.

Voici le geste en question qui a soulevé un brin de frustration supplémentaire chez les Yankees.

https://twitter.com/FanNewsClips/status/984274426857340929

Par contre, Nevin a transformé cela à la rigolade, ce que je trouve très rusé de sa part… et plus intelligent.

En gros, son discours d’après-match à ce sujet ce traduit ainsi :

Je vais certainement moins m’habiller demain, car j’ai l’air gros avec mon gros chandail sous mon uniforme… au pire, j’aurai froid, mais je ne veux plus avoir l’air gros!

Au final, ce geste de Cora pourrait avoir piqué les Yankees encore plus que la balle de feu artillée par Joe Kelly directement sur Tyler Austin. On a chacun notre opinion sur la glissade d’Austin : les partisans des Yankees la trouve legit et ceux des Red Sox, impardonnable. Toutefois, une chose demeure certaine, ce type de geste d’un gérant à un entraîneur ne sera pas oublié de sitôt et n’a pas sa place sur un terrain des Ligues majeures.

J’ai déjà hâte au Tome 2.

Tags:

Articles similaires