Teoscar Hernandez aurait mérité un poste à Toronto

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 28 mars 2018 à 9h30

Depuis le début du camp, plusieurs joueurs des Jays ont travaillé fort afin de se mériter un poste dans les Majeures. Certains y arriveront tandis que d’autres n’auront d’autres choix que de se rapporter à une formation des mineures.

Et dans le camp de ceux qui n’ont pas fait l’équipe, on y retrouve Teoscar Hernandez.

Pour moi, aucun joueur n’était plus méritant que lui. Le voltigeur, acquis des Astros dans le cadre de la transaction qui a envoyé Francisco Liriano à Houston, roule à plein régime depuis son arrivée dans l’organisation des Blue Jays. Après s’être rapporté aux Bisons de Buffalo à l’été 2017, le voltigeur avait été rappelé par les Jays en septembre. Il avait tout détruit lors de son premier passage avec la formation de la Ville-Reine, produisant 20 points et claquant huit longues balles en 26 matchs seulement.

Il a continué sur sa lancée lors de son premier camp d’entraînement chez les Jays. Il frappe encore des longues balles et des coups sûrs opportuns, il se rend sur les sentiers et il fait le travail défensivement.

https://twitter.com/stv7986/status/976957302002667520

Les amateurs de Montréal ont par ailleurs eu la chance de le voir dans toute sa splendeur lundi au Stade, lui qui a lancé un laser depuis le champ droit et qui a claqué un important triple en 7e et un simple en 8e, produisant un point à chaque fois.

Une histoire de contrat?

Malgré tout cela (et la blessure d’Anthony Alford qui lui ouvrait toute grande la voie vers le vestiaire des Jays), Hernandez sait qu’il devra débuter la saison 2018 dans le AAA, à Buffalo. Avec la présence de Steve Pearce et l’ajout de Curtis Granderson, la présence du jeune homme est moins nécessaire.

https://twitter.com/drewhockridge/status/978445537476206592?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=https%3A%2F%2Fjaysjournal.com%2F2018%2F03%2F27%2Fblue-jays-make-mistake-demoting-teoscar-hernandez%2F&tfw_creator=ClaytonRicher&tfw_site=jaysjournal

Et les Jays aiment sans doute mieux le voir jouer en bas que réchauffer le banc en haut…

Parce qu’il est meilleur que les deux hommes qui se partageront le travail dans le champ gauche, il s’agit d’une injustice à mes yeux. J’espère que son temps à Buffalo sera de très courte durée et qu’il deviendra plus tôt que tard le régulier dans la gauche. Un trio Hernandez-Pillar-Grichuk me fait saliver… et ferait sans aucun doute le bonheur de tous les amateurs des Jays.

Tags:

Articles similaires