Rintaro Sasaki : le protégé de Yusei Kikuchi qui multiplie les circuits

Actualité

Félix Forget

Publié le 30 juin 2024 à 14h30

Depuis quelques années, le Japon est bien représenté dans la MLB. Évidemment, Shohei Ohtani est le nom le plus populaire du lot, mais dans les derniers mois, Yoshinobu Yamamoto et Shota Imanaga ont également fait leurs débuts dans les Majeures.

Et évidemment, ils ne sont pas seuls.

Cela dit, au cours des prochaines années, d’autres se joindront au groupe. Roki Sasaki, le lanceur prodigieux, devrait débarquer en Amérique en 2025, mais il y a un autre Sasaki qui attire l’attention du monde du baseball.

On parle ici de Rintaro Sasaki.

À 19 ans, Sasaki est déjà une légende au Japon. En fait, aucun joueur de l’histoire du pays n’a frappé plus de circuits que lui au niveau high school, alors qu’il a cogné pas moins de 140 longues balles.

On le surnomme carrément le « Prince Fielder japonais ».

Sasaki a d’ailleurs fait ses débuts en Amérique récemment, lui qui a rejoint le Thunder de Trenton. On parle ici d’une équipe qui a longtemps été une formation affiliée aux Yankees de New York, mais qui est désormais dans la MLB Draft League, une ligue qui met en évidence les meilleurs talents de demain.

Ça permet notamment aux équipes de voir les jeunes en action.

Sasaki, lui, rejoindra l’université de Stanford l’an prochain, puis sera éligible au repêchage de la MLB en 2026. Et s’il y en a un qui suit son développement de près, c’est son mentor, Yusei Kikuchi.

Le lanceur des Blue Jays affirme même qu’il espère demeurer dans les Majeures aussi longtemps qu’il le faudra dans le but de l’affronter dans la MLB.

Sasaki est donc un nom à surveiller, lui qui a le potentiel de devenir un frappeur de puissance de grande qualité dans les Majeures.

Le chemin pourrait être long, mais considérant qu’il a frappé un circuit dès son premier match en Amérique…

Tags:

Blue Jays de Toronto, Rintaro Sasaki, Yusei Kikuchi

Articles similaires

Pascal Harvey

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire