Paul Skenes veut servir dans l’armée de l’air après sa carrière

Actualité

Sébastien Berrouard

Publié le 13 mai 2024 à 10h30

Le jeune espoir Paul Skenes a finalement été rappelé par les Pirates de Pittsburgh la semaine dernière après avoir maintenu une moyenne de points mérités de 0,99 avec les Indians d’Indianapolis au niveau AAA depuis le début de la saison.

Bien que les Pirates seront probablement prudents avec son nombre de manches lancées et sa charge de travail, sa présence rendra l’été beaucoup plus intéressant à Pittsburgh. D’ailleurs, ce fut déjà le cas samedi, alors que la journée était consacrée à son arrivée dans le baseball majeur.

Et celui qui est probablement le prospect le plus médiatisé depuis Stephen Strasburg en 2010 a lancé quatre manches, accordant trois points et retirant sept frappeurs sur des prises.

L’artilleur n’a donc pas déçu et a montré ce qui a fait de lui le tout premier choix de l’encan de la MLB la saison dernière et qui a aidé l’université LSU à remporter le titre national en 2023.

Mais Paul Skenes, ce n’est pas seulement les chiffres qu’il met au tableau. En effet, le droitier insiste sur le fait qu’il veut être pilote dans l’armée de l’air américaine lorsque sa carrière de joueur sera terminée.

C’est ce Mike Kazlausky, son ancien entraîneur de baseball à l’Académie de l’armée de l’air américaine, affirme dans un papier de Bob Nightengale.

Une fois que ses jours de pratique sportive professionnelle seront terminés, il veut avoir l’occasion de revenir et de servir. C’est important pour Paul, son service à la nation. L’uniforme des Pirates est génial, mais porter l’inscription USA sur le devant, c’est-à-dire l’uniforme de notre nation, est beaucoup plus important pour lui que de porter un uniforme des Pirates.

À moins d’une blessure, la fin de la carrière de baseball de Skenes est encore loin, mais il semble bien qu’il n’y ait pas de doute quant à la suite des choses.

Tags:

LSU, Mike Kazlausky, Paul Skenes, Pirates de Pittsburgh

Articles similaires

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Charles-Alexis Brisebois

Laisser un commentaire