Nationals/Expos : un aperçu qui fait mal au coeur

Actualité

Maxime Lauzier

Publié le 4 juillet 2019 à 4h57

Voilà, c’est fait. Comme vous avez pu voir hier, les « Expos » ont repris vie l’espace d’un instant. L’espace d’un test. L’initiative des Nationals de porter un uniforme hommage aux Expos (style vintage) a semé la grogne et continue de le faire ce matin. Imaginez, le match spécial n’a pas encore eu lieu que déjà la frustration se fait sentir.

En fait, on va se dire les vraies affaires. Si les Nationals ne portent pas cet uniforme, ils sont blâmés de n’avoir aucune reconnaissance envers les Expos, s’ils le portent, ils sont blâmés de porter un chandail et un logo qui ne leur appartient pas.

Peu importe leur décision, ils se retrouvent dans une impasse.

En plus, parce qu’ils n’ont rien fait depuis leur déménagement et qu’ils se sont décidés en 2019, ça semble en choquer plus d’un. Honnêtement, ça s’inscrit dans le 50e anniversaire de l’équipe.

Un petit aperçu

On ne peut pas encore passer à autre chose, car les Nationals porteront l’uniforme de la discorde ce samedi. Toutefois, nous avons eu droit à un petit aperçu de ce à quoi ça ressemblera, gracieuseté Max Scherzer. Ce dernier a une routine stricte et doit s’adapter à toute nouveauté afin d’être le plus prêt possible pour son prochain départ.

https://twitter.com/masnNationals/status/1146536256937037824

Voici à quoi ressemblera le lanceur du mois de Juin dans les couleurs des Expos. Bizarre? Bien sûr! La fin du monde? Pas du tout.

Un moment donné, il faut se dire que nous n’avons aucun contrôle là-dessus. Comme je disais peu importe ce que les Nationals décident à ce niveau, il y aura des gens pour chialer. Heureux ou pas de ça, dites-vous seulement que la MLB 1) fait un test avec les couleurs les Expos 2) a peut-être obligé l’équipe à le faire 3) a Montréal dans sa mire.

Vaut mieux voir le positif dans cette affaire que de se fâcher pour des choses futiles.

Tags:

Articles similaires