Les Rangers du Texas ont le Japonais Seiya Suzuki dans leur mire

Publié le 13 décembre 2021

Visiblement, le nom du joueur d’origine japonaise Seiya Suzuki en est un à retenir durant cet entre-saison. Pourquoi donc? Parce que l’athlète de 27 ans attire l’attention de plusieurs équipes, comme nous l’apprenait la semaine dernière le réputé collègue Charles-Alexis Brisebois.

À toutes ces équipes, vous pouvez maintenant ajouter celle des Rangers du Texas. Tel que démontré avec les signatures de Marcus Semien, Corey Seager ainsi que Jon Gray, le Texas est en mode, pour paraphraser le célèbre Bob Gratton, think big est*!

Ils n’ont pas peur de dépenser pour obtenir ce qu’ils désirent et, par la force des choses, attirer les partisans dans les gradins.

https://twitter.com/mlbtraderumors/status/1470446701827788805

Un besoin dans le champ extérieur

Tel que mentionné plus haut, les Rangers ont consolidé de façon notable leur avant-champ à coup de signatures spectaculaires. Maintenant, leur attention se doit d’être tournée vers le champ extérieur et c’est justement pour cette raison que l’ajout d’un joueur tel que Suzuki (qui évolue à cette position) serait pleinement cohérent. 

En date d’aujourd’hui, on peut présumer que le poste de voltigeur est déjà acquis pour deux joueurs, soit Adolis Garcia (champ centre) ainsi que Kole Calhoun. Rappelons que Calhoun (à ne pas confondre avec Willie) s’est entendu sur les modalités d’un contrat d’une saison et 5,2 millions de dollars le 28 novembre dernier avec sa nouvelle équipe. En ce sens, il resterait un poste à combler à cette position et voilà donc pourquoi les Rangers et le clan Suzuki sont reliés. 

Seiya Suzuki serait un atout colossal pour toute équipe de la MLB. Même si la NPB n’est pas de même niveau que la MLB, reste qu’il s’agit selon plusieurs de la deuxième meilleure ligue au monde et les stats du Nippon sont là pour appuyer sa candidature.

Pas plus loin que l’année dernière, le produit des Toyo Carp d’Hiroshima a cogné 38 longues balles en plus d’obtenir une moyenne au bâton de .317. Pour la petite histoire, si vous désirez en apprendre plus sur son club au Japon, voici le lien de l’article que j’avais rédigé sur eux en 2018.

https://twitter.com/passion_mlb/status/1065039655542972418?s=20

En plus d’être bon offensivement, Suzuki excelle en défensive. À ce titre, il vient de remporter le cinquième Gant doré de sa carrière pour son travail dans le champ droit. De plus, comme les Rangers évoluent dans la Ligue américaine, ces derniers pourraient avoir le luxe d’être plus patients avec Suzuki afin de le laisser s’acclimater à sa nouvelle ligue et son nouveau pays. L’option de l’utiliser en tant que frappeur désigné se doit d’être soulevée pour ses débuts, afin de mieux l’utiliser à temps plein au champ pour la suite des choses. Ceci dit, le frappeur de choix universel semble inévitable.

Enfin, il sera fort intéressant de suivre le dossier Seiya Suzuki, tout comme il l’est de suivre l’entre-saison des Rangers du Texas!

Partage

Par Maxime Trudeau

  • Nos partenaires

    AlleyOop 360 Attitude Football
  • Tous droits réservés © 2016 – 2022 Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram