Les Mets pourraient dépenser jusqu'à 300M$ en 2022

Publié le 31 janvier 2022

On le sait, les Mets n'auront jamais peur de dépenser sous Steve Cohen. Le nouveau proprio des Mets est l'un des hommes les plus riches des États-Unis et il veut que tout le monde le sache.

Et comme il veut gagner, cela passe par de grosses dépenses pour les joueurs. On l'a vu notamment avec Max Scherzer, mais aussi avec Starling Marte, Mark Canha et Eduardo Escobar. Sans parler de Francisco Lindor il y a un an.

La stratégie des Mets, c'était de ne pas dépasser la taxe de luxe en 2021 afin de s'assurer que les pénalités reliées à un tel mouvement ne commencent qu'en 2020. Pourquoi? Parce que plus un club dépasse la taxe de luxe lors d'années successives, plus les pénalités sont grosses.

Mais en 2022, les valves sont ouvertes. C'est ce qui explique pourquoi le club pourrait aller chercher un lanceur partant de plus.

Les Mets sont ouverts à l’idée d’aller chercher un lanceur partant
Les noms de Chris Bassitt, Frankie Montas, Sean Manaea et Luis Castillo sont reliés à l’équipe.

Mais ce ne sont pas que les lanceurs qui sont les cibles. Selon Jon Heyman, un frappeur d'impact pourrait aussi arriver (à la place d'un lanceur).

Résultat? La masse salariale du club, dont le compteur est présentement à environ 270M$, pourrait monter jusqu'à 300 millions de dollars.


300 millions de dollars, c'est plus que les 285M$ des Dodgers en 2021. C'est vraiment un gros montant... qui, dans les deux cas, comprend un gros contrat pour Max Scherzer.

Notons qu'en 2021, seuls les Padres (par quelques millions de dollars seulement) et les Dodgers ont dépassé la taxe de luxe.

En 2021, seuls les Dodgers et les Padres ont dépassé la taxe de luxe
Il y a quelques années, toutes les équipes avec de l’argent dépassaient la taxe de luxe. C’était la norme puisque les conséquences étaient petites. Ceci dit, la MLB a récemment augmenté les pénalités au niveau financier, mais aussi au niveau des choix au repêchage qui sont

On ne sait pas encore qui la dépassera en 2022 puisque les équipes n'ont pas fini de magasiner et parce qu'on ne sait pas à quel montant le plafond sera établi en marge des négociations syndicales, mais on peut croire que les deux clubs de New York seront du lot. Les Dodgers, qui ont perdu de gros contrats, seront-ils sous la taxe de luxe?

En tout cas, les Mets ont décidé que, tant qu'à buster la taxe de luxe, aussi bien ne pas le faire à moitié.

Partage

Par Charles-Alexis Brisebois

  • Nos partenaires

    AlleyOop 360 Attitude Football
  • Tous droits réservés © 2016 – 2022 Passion MLB
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram